ZoneFoot
Accueil » Articles » Intersaison : Eding se prépare à conquérir l’Afrique

Intersaison : Eding se prépare à conquérir l’Afrique

« Notre premier objectif c’est de passer l’étape des préliminaires » Dixit Anicet Mbarga

Le club de la Lekié n’attend pas faire pâle figure en compétition interclubs. Entre match tests de préparation et opération de Com, le Champion du Cameroun en titre, Eding est encore très actif sur le marché des transferts locaux, même s’il lorgne de plus en plus vers les autres pays.

Alors que la date de lancement effective de la saison 2018 à la LFPC joue les prolongations, son Mercato, Eding le fait à travers le Cameroun.  Mais aussi dans quelques pays en Europe. En quête de jeunes talents et d’une certaine expérience pour la haute compétition, Saint-Fabien Mvogo, le promoteur d’Eding n’hésite pas à aller puiser dans les réserves des clubs professionnels en Occident et en particulier français et allemands.

Le dernier joueur en date, enrôlé en milieu de semaine dernière par Eding FC  se nomme Lionel Essono ancien joueur du Canon et de la D1 en Grèce. Mvogo et son staff  ont à cœur de consolider les acquis en maintenant un certain équilibre avec le noyau dur du groupe qui à remporter le championnat la saison dernière tout en injectant de nouvelles têtes dans l’effectif (nous vous proposerons dans un prochain article l’intégralité du Mercato d’Eding).

L’objectif visé est sans doute de créer une symbiose (anciennes et les nouvelles recrues) capable de mener Eding au plus haut sommet. Notamment sortir du tour préliminaire en champions ligue africaine et jouer au moins les poules.

Anicet Mbarga Foé le coach principal du club de la Lekié le pense d’ailleurs pour justifier tous les efforts financiers consentis par Fabien Mvogo pour ce recrutement XXL, pour emprunter l’expression à Union de Douala pour son fameux recrutement de 2014 (qui n’avait pas connu le succès escompter malheureusement) et lui donner les hommes qu’il faut aux compartiments de jeu qu’il faut.

Ainsi, d’après  Mbarga Foe par ailleurs ancien entraineur de New Star : « le but est d’éviter de tomber dans certains pièges que l’adversaire pourrait nous tendre, car les compétitions africaines se jouent aussi sur les détails. »

Mbarga Foé, conscient des enjeux et des solutions envisageables se projette dans la bataille à venir: « il faut des gens expérimentés pour une compétition qui ne regroupe que les meilleurs de chaque championnat. Notre premier objectif c’est de passer l’étape des préliminaires, une fois nous aborderons les rencontres de poule comme elles viendront, avec nos forces et surtout notre mental. » Conclut-il avec emphase.

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.