ZoneFoot /Foot Zone/ Soccer Zone/ Zone Soccer
A l'étranger Foot Féminin

FOOTBALL FEMININ. ESPAGNE, SANTA TERESA, AUGUSTINE EDJANGUE NE RÊVE QU’AU MAINTIEN RIEN DE PLUS

Dernier du championnat Espagnol de première division de football féminin,  le club « Santa Teresa » se bat pour le maintien. C’est le seul objectif qui anime toutes les joueuses dont l’internationale Camerounaise Augustine SILIKI  EJANGUE .La vice championne d’Afrique dit se sentir mal de cette situation, car de sa carrière c’est la première fois qu’elle connaisse des moments assez difficiles en club. Elle nous parle aussi de sa gène à voir que depuis 16 mois, les lionnes indomptables n’ont participé à aucun regroupement.

 

« Je vis cette situation très mal parce que depuis que j’ai débuté ma carrière professionnelle je n’ai  jamais vécu cela. Toutes  les équipes ou je suis passé soit nous sommes championnes  ou encore vice championnes  donc je suis impuissante face à cette situation mais je reste positive  en gardant espoir que cette situation va  changer »

 

 

Comment se porte l’internationale Edjangue, ainsi que son club Espagnol de Santa Teresa ?

Augustine Ejangue se porte  bien même si  le club se porte actuellement très mal vu qu’on a encore perdu le  week-end  dernier face à Espagnole et aussi nous avions mal débuté la phase retour du championnat donc nous jouons pour le maintien                                 

Quelle est l’actuelle position au classement de votre club et sur combien d’équipes ?

Nous occupons le bas du tableau et le championnat est constitué de 16 clubs

Comment vivez-vous cela ? Ça devrait être très difficile pour vous sur le plan personnel

Je vis cette situation très mal parce que depuis que j’ai débuté ma carrière professionnelle je n’ai  jamais vécu cela. Toutes  les équipes ou je suis passé soit nous sommes championnes  ou encore vice championnes  donc je suis impuissante face à cette situation mais je reste positive  en gardant espoir que cette situation va  changer

Augustine, mais qu’est ce qui peut bien expliquer cette mauvaise passe ?

Nous avons connu  des coups  durs, des multiples blessures des joueuses sur lesquelles le coach comptait énormément et la plus part sont  les attaquantes   

Que fait donc l’équipe pour sortir de cette situation ?

Continuer  à travailler dur, rester  optimiste continuer à se donner  à fond aux entraînements et en match essayer de gagner le maximum de matchs  possible qui nous restent  à jouer

Si cela ne vous dérange pas parlons un peu des lionnes indomptables, 16 mois sans regroupement, ça fait peur non 

C’est  dommage que nous n’avions pas eu un regroupement depuis  ces 16 derniers  mois pour des raisons donc je ne saurais vous expliquer mais nous espérons que nous allons nous retrouver très bientôt et commencer à travailler

Ca ne vous inquiète  pas à quelques semaines des éliminatoires de la Can Ghana  2018 ?

Honnêtement c’est  inquiétant mais je sais que nous sommes un groupe assez serein et conscient et nous connaissons les enjeux voilà pourquoi nous travaillons dur en club pour pouvoir compasser ses manques de stage et nous espérons par la grâce de Dieu tout Puissant avoir notre ticket à la prochaine coupe d’Afrique des  Nations  Ghana 2018

Pardonnez-moi de vous la poser, à quand  une CAN Féminine remportée par le Cameroun ?

Si  Dieu ne nous le permet pourquoi pas un jour, avec cette génération où une autre j’y crois.

 

Propos recueillis par Karl Jaspers

 

Views All Time
Views All Time
234
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.