Nous suivre sur

A l'étranger

Focus sur l’équipe du Maroc pour le Mondial 2018

Focus sur l’équipe du Maroc pour le Mondial 2018

Le sélectionneur : Hervé Renard a connu des hauts et des bas. Meneur d’hommes, il a conduit la Zambie et la Côte d’Ivoire sur la plus haute marche du football africain avec deux Coupes d’Afrique des nations. En France, ses deux passages en Ligue 1 n’ont pas été couronnés de succès. Appelé à la rescousse, il n’a pas réussi à sauver Sochaux de la relégation lors de la saison 2013-2014. En mai 2015, Hervé Renard signe un contrat avec Lille pour une durée de trois ans. Six mois plus tard, il est remercié pour manque de résultat.

La statistique : Les « Lions de l’Atlas » se sont payé le luxe d’être la seule équipe africaine à ne pas avoir encaissé de but durant la phase éliminatoire du Mondial.

La préparation : La sélection d’Hervé Renard disputera trois rencontres amicales contre l’Ukraine à Genève, le 31 mai. Ensuite face à la Slovaquie, le 4 juin toujours à Genève. Pour terminer, les « Lions » iront jouer l’Estonie le 9 juin à Tallinn.

Les adversaires en Russie : Le Maroc va devoir entrer de suite dans la compétition face à l’Iran. Des trois rencontres, ce sera certainement la plus déterminante. Si les « Lions de l’Atlas » s’imposent face à la « Team Melli » qui propose un style de jeu très défensif, ils auront moins de pression avant d’aborder le match face au Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d’Europe en titre. Ensuite, il restera à franchir un vrai cap, obtenir un résultat contre le voisin espagnol en cas de défaite face au Portugal.

Le passé en Coupe du monde : Le Maroc a participé à quatre éditions de la Coupe du monde (1970, 1986, 1994 et 1998). Au Mexique en 1986, les « Lions de l’Atlas » atteignent les huitièmes de finale en terminant premiers de leur poule après avoir fait deux matches nuls, contre la Pologne et l’Angleterre, puis battu le Portugal. Les Marocains, qui réalisent l’exploit de devenir la première équipe africaine à franchir les phases de poules, sont ensuite éliminés par l’Allemagne de l’Ouest (1-0).

Le moment où tout a changé : En février 2016, Hervé Renard est officiellement le nouveau sélectionneur du Maroc. Il décide de rajeunir l’équipe et de faire appel à des joueurs comme Hakim Ziyech, Sofiane Boufal ou Achraf Hakimi. Le Maroc se qualifie très facilement pour la CAN 2017 au Gabon et termine en tête de son groupe de qualification à la Coupe du monde, en allant battre la Côte d’Ivoire lors de la dernière journée à Abidjan.

Happi Raphaël

Views All Time
Views All Time
141
Views Today
Views Today
2
To report this post you need to login first.
Click to comment

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Notify of

Notre page Facebook

Plus d'articles dans: A l'étranger