ZoneFoot /Foot Zone/ Soccer Zone/ Zone Soccer
Ligue Pro 1

YOSA DE BAMENDA, UN GROUPE HOMOGÈNE ET SOLIDE.

AVEC 9 VICTOIRES ,10 MATCHES NULS ET 5 DÉFAITES EN 24 JOURNÉES POUR 37 POINTS,L’EQUIPE DU NORD OUEST N’A PAS ENCORE DIT SON DERNIER MOTS A 13 JOURNÉES DE LA FIN DU CHAMPIONNAT SPORT ACADEMY A DÉJÀ INSCRIT 16 BUTS POUR SEULEMENT 10 CONCÉDÉS,CE QUI FAIT D’ELLE L’UNE DES FORMATIONS LES PLUS IMPERMÉABLES DE L’ELITE ONE .

 

Avec à la tète de son encadrement  technique un Monsieur,   « Sango » Emmanuel Ndoumbe Bosso(Depuis 2012…),la formation phare du nord ouest depuis 6ans termine toujours dans le  «  top five »,quand elle ne remporte pas la coupe du Cameroun(vainqueur en 2013).                                                                                                   L’ex sélectionneur des équipes nationales espoirs du Cameroun est entrain de bâtir  un groupe qui aujourd’hui lui procure de la satisfaction. Face au leader Coton fc de Garoua dimanche, le club a su tirer son épingle du jeu en épinglant 1 point qui le hisse au trio de tète.

 

Apport du public et du staff administratif.

 

Après le décès de Francis Yong fondateur du club, c’est le fils Jacques Yong qui a pris la relève. Le nouveau président n’a pas voulu rompre avec les méthodes managériales de son père dont la principale était axée sur le «  bon traitement financier des joueurs et encadreurs ». Malgré la modicité des moyens financiers, car le club ne disposant pas d’un gros budget, osa s’efforce tout de même à honorer ses engagements vis-à-vis de son groupe 1er, et des autres annexes tels que National Polytechnic aussi.  « Quand il promet il vous donne ce qu’il vous a promis » avance un joueur qui est au club depuis quatre ans. Ceci est d’autant plus motivant que le club occupe une position considérable  championnat, et ce depuis le coup d’envoi de cette édition. Même si on peut aussi observer quelques manquements comme c’est le cas dans plusieurs clubs, le constat général est que la bonne gestion de ce groupe et son management portent  les fruits sur le terrain, et nul doute que cela  ne saurait surprendre si à jamais l’équipe venait à décrocher une place africaine en fin de saison.Il faut aussi noter l’apport des supporters qui ne tardent pas de  » mettre la main dans la patte » quand c’est nécessaire.                                                                                                                                   

 

Avec Karl Jaspers

Views All Time
Views All Time
133
Views Today
Views Today
2
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.