ZoneFoot
Accueil » Articles » Elite Two/Tonnerre-Canon: réactions d’après-match

Elite Two/Tonnerre-Canon: réactions d’après-match

L’entraineur des Kalara boys livre la clé de la réussite de son équipe dans ce derby contre Canon (2-0), et croit savoir que son jeu était basé sur des attaques rapides. Ce qu’acquiesce volontiers le coach des Mekok-me-ngonda, qui salue une victoire sans bavures du TKC.

Jules Abah Onana, entraineur du TKC
«Mes attaquants étaient rapides»
Pour la première fois, on est heureux. On a exploité deux des multiples occasions que nous avons eues. On prend la revanche sur le Canon, et c’est une très bonne chose. La différence s’est faite sur la vitesse parce que je savais que l’impact physique nous sera imposé par les joueurs du Canon, notamment dans la zone défensive. Mais à chaque fois, ils étaient dérangés par la rapidité de mes attaquants. J’ai renforcé l’effectif avec six ou sept, mais sensiblement, ce sont les mêmes joueurs de la phase aller. Ça veut dire que ça été un bon casting, surtout que je possède 80% de l’effectif d’il y a trois ans.

 Jean Pierre Ngwe, entraineur du Canon sportif de Yaoundé
«Le tonnerre a été plus réaliste»
Le Tonnerre a été plus fort, il faut le reconnaitre. Ils ont été plus réalistes devant. Ils ont marqué deux buts, et c’est normal qu’ils puissent gagner. Le football se joue sur les résultats, vous marquez des buts et vous gagnez le match. On était moins réalistes. On a certes perdu la première place, mais elle ne nous intéresse pas. Nous voulons montés en glanant le plus grand nombre de points. On a perdu aujourd’hui, et la prochaine fois nous allons nous attelé à gagner les prochaines rencontres.

Propos recueillis par Y.K.

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.