ZoneFoot /Foot Zone/ Soccer Zone/ Zone Soccer
Coupe du Monde 2018

CDM 2018 : Le Nigeria doit se sublimer face à l’Argentine

Les statistiques sont en faveur de l’Albiceleste quatre (4) victoires en quatre (4) confrontations en phase finale de coupe du monde pour les argentins.

En effet quatre (4) des huit (8) rencontres entre le Nigeria et l’Argentine  ont eu lieu lors d’une coupe du monde. Et fait exceptionnel, par trois fois lors de leurs dernières participations (2002, 2010 et 2014) les Super Eagles se sont retrouvés dans le même Groupe que la Celeste.

Le Nigeria dans ce mondial russe c’est une défaite et une victoire. Alors que l’Argentine s’est vu imposer un match nul lors de la première journée par le petit poucet de la compétition l’Islande (1-1). Et Leonel Messi et ses coéquipiers ont explosé devant l’armada offensive croate (0-3).

La Fifa nous renseigne que l’Argentine vit sa plus longue « disette  en phase finale de coupe du monde avec 4 matchs sans victoire (2 nuls et deux défaites). » C’est donc une occasion pour le Nigeria de l’enfoncer un peu plus dans l’abîme.

Au-delà de la crise des résultats, l’équipe argentine connaît une crise managériale sans précédent. Le sélectionneur Jorge Sampaoli est mis au banc des accusés. Son autorité, et son poste sont contestés dans le vestiaire. Certains joueurs ne veulent pas évoluer ensemble.

Les Supers Eagles pourraient donc profiter de ces moments de « troubles » au sein de l’effectif de l’Argentine pour frapper un coup dans cette 5è match de l’histoire qui va opposer les deux pays en coupe du monde.

L’ascendant psychologique est du côté nigérian

Toutefois, il faudra rester prudent coté Nigeria. D’après Marcelo Bielsa, l’ancien coach de l’OM : « nous verrons une équipe d’Argentine différente et qui réalisera de bonnes performances pour aller plus loin dans la Coupe du monde.» Ce que nous ne leur souhaitons pas !

Les Super Eagles sont avec le Sénégal, les deux seuls représentants africains encore en course pour accéder aux 8e de finale. Mais la bande à Mikel Obi peut se targuer, même si c’est en amical d’avoir pris le dessus sur l’Argentine (4-2) en novembre 2017 non loin de la Russie à Krasnodar.

Pourvu que, Alex Iwobi qui sera probablement sur le banc au départ, soit en forme ce mardi, lui qui dans cette partie avait mis un doublé.

Gernot Rohr ne va pas changer l’équipe qui gagne

Uzoho devrait défendre les cages comme ce fut le cas jusqu’ici. Devant lui, une défense à trois, avec Balogun, Ekong et Omeruo, qui devront notamment museler Lionel Messi. Sur les côtés, Ebuehi et Moses accompagneront un trio du milieu solide : Ndidi, Obi Mikel, Etebo, qui aura fort à faire face à la bande de Mascherano. Devant, l’excellent Ahmed Musa, décisif contre l’Islande, ainsi qu’Iheanacho voudront profiter des largeurs défensives de la défense argentine, projette footmercato.

Une chose est sûre, pour faire mentir l’histoire comme quoi, l’Argentine, dos au mur : «  n’a jamais bouclé une phase de poules de coupe du monde sous le format actuel sans la moindre victoire » le Nigeria devra se sublimer devant la Celeste pour aller chercher cette victoire qui vaut une place en 8è de finale.

Views All Time
Views All Time
123
Views Today
Views Today
2
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.