ZoneFoot /Foot Zone/ Soccer Zone/ Zone Soccer
Foot Féminin

Nchout Ajara : «On a tout pour remporter la CAN féminine 2018»

En congé à Yaoundé, l’attaquante vedette de Sandviken (Norvège), a initié un jeu concours avec ses fans, dont l’objectif était de désigner deux vainqueurs pour passer une journée à ses côtés. La Lionne indomptable de 25 ans, rencontrée par Zonefoot, a volontiers accepté d’échanger sur sa nouvelle aventure en Norvège, ainsi que sur la sélection nationale.

En vacance au pays, tu as en profité pour passer une journée avec tes fans grâce à un concours qui a désigné deux vainqueurs pour partager des moments avec toi. C’était quoi le principe de ce jeu ?
Je suis déjà très heureuse de rencontrer mes fans, parce que je n’ai pas souvent l’habitude de les rencontrer. J’ai pensé à lancer ce genre de petit jeu sur mes pages Facebook, Twitter, Instagram…, où ils avaient la possibilité de répondre à quelques questions, et puis par tirage au sort, mon équipe a désigné deux vainqueurs avec lesquelles j’ai passé la journée. L’initiative est très bonne, surtout pour moi, qui n’avais pas l’habitude de les rencontrer. La prochaine fois, je crois qu’on élargir le nombre de gagnants à 50 personnes. Ça pourrait arriver avant la CAN, ou même après Inch Allah.

En club, tu vis aussi des moments fabuleux avec Sandviken, où tu as démarré en fanfare. Ça suppose que ta phase d’intégration a réussi, non ?
Quand je suis arrivée au début, ce n’était pas facile, parce que le coach avait déjà pris des dispositions avec les joueuses qu’il connaissait. Il fallait que je me batte pour intégrer l’équipe, et actuellement je fais déjà partie du onze. Je pense que oui, mon adaptation a réussi. Je suis déjà meilleure buteuse du club avec six buts.

Et c’est quoi ton ambition avec ton équipe cette saison ?
Le coach a pour ambition de se qualifier pour la Champions league (féminine) cette année. Et après ça, on dispute aussi la première place pour gagner le championnat. Ça ne sera pas facile, puisque les premiers ont un écart de huit ou neuf points sur nous. Et pour les rattraper, il faut gagner au moins trois matchs.

L’actualité des Lionnes indomptables, c’est ce stage qui a débuté le 9 juillet dernier à Mbankomo, en préparation à la CAN féminine 2018. Et vous n’y êtes pas. Pourquoi ?
Je suis au Cameroun parce que j’ai eu une trêve de deux semaines dans mon club, et j’ai discuté avec le coach (Joseph Ndoko). Mais le but pour moi, était de me reposer et de soigner les petits bobos que j’avais eus en club. Je vais retourner en club, et après, il y aura d’autres stages en sélection. Je vais revenir, il n’y a pas de soucis.

Il y a ce rendez-vous au Ghana cette année. Tu y penses déjà, deux ans après l’échec en finale contre le Nigeria ?
On pense toujours à ça, et surtout à remporter coupe, parce que les Camerounais attendent ça de nous. On a une bonne génération qui a tout pour remporter. On peut gagner comme on peut perdre. Il faut juste qu’on nous soutienne dans le travail.

Tu es sur une bonne dynamique en club. Est-ce que tu te dis que si tu continue sur cette lancée et que tu fais par ailleurs une bonne CAN tu pourrais finir parmi les meilleurs joueuses d’Afrique, et pourquoi pas la meilleure ?
Bie sûr. Ce sont les performances en club qui vous emmènent en équipe nationale. Je compte faire les mêmes performances en club, en espérant que je vais être sélectionnée et que je donnerai tout en sélection pour être parmi les meilleures joueuses africaines.

Views All Time
Views All Time
244
Views Today
Views Today
3
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.