Nous suivre sur

Autres

TRANSFERT de MOUANDILMADJI : Coton n’y pouvait rien !

TRANSFERT de MOUANDILMADJI : Coton n’y pouvait rien !

 

Même si tous les détails ne sont pas rendus publics, il apparait de plus en plus clair que le transfert du meilleur buteur de Coton Sport est une opération à gros sous pour toutes les parties.

« En cas d’opportunité meilleure que Coton Sport de Garoua, le club devrait faciliter l’aboutissement de la transaction pour le bien de toutes les parties concernées. (Joueur, famille, fédération tchadienne, clubs formateurs, et Club) » Voici l’une des clauses du contrat signé  par Marius MOUANDILMADJI à son arrivée au Coton Sport de Garoua il y a 8 mois. Une clause importante, qui justifie le transfert de l’attaquant tchadien vers le champion du Portugal en titre. D’ailleurs il ne pouvait en être autrement pour le club

Coton Sport avait les mains liées dans ce dossier. Le club ne pouvait rien faire pour retenir sa pépite face aux nombreuses sollicitations et appels de l’occident.  D’ailleurs dès la fin de la phase aller, c’est par vagues que les offres arrivaient sur la table du prodige tchadien ; et ce parfois à l’insu du club, revèle le Chargé de communication de Coton Sport de Garoua Adamou Saliou. L’on comprend aisément les nombreuses absences du joueur à la recherche du visa, qui ont bien failli lui coûter sa saison. Bien plus, face à la persistance et à l’insistance de ces clubs plus à l’aise financièrement que Coton Sport qui a vu son budget réduit de 75% en 10 ans, que pouvait le champion du Cameroun ? Rien.

Le bras de fer aurait en effet été inutile, le joueur pouvant payer les préavis de son contrat pour se libérer de tout engagement. Ce qui aurait fait perdre à Sadou Fernand et son équipe une manne financière importante à quelques semaines de la fin du championnat. Désormais, le club se dit tourné vers la recherche d’un attaquant du calibre de MOUADILMADJI, capable de faire rayonner le club en Champion’s League la saison prochaine.

Views All Time
Views All Time
145
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre page Facebook

Plus d'articles dans: Autres