ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Accueil » Articles » Coupes CAF: En attendant le 4è larron
CAF (à la une) Ligue Pro 1

Coupes CAF: En attendant le 4è larron

En attendant de voir qui va remporter dame coupe en septembre-octobre, pour gagner le dernier ticket qualificatif pour la coupe de la Confédération, Coton Sport, Ums de Loum et Bamboutos de Mbouda ont composté déjà les 3 premiers tickets sur 4 disponibles pour représenter le Cameroun sur la scène africaine l’an prochain.

Coton Sport de Garoua et UMS de Loum disputeront la ligue africaine des Champions. Tandis que, les Mangwa Boys, 3è à la fin du dernier championnat MTN Elite One se sont arrogés le droit de participer à la coupe de Confédération CAF.

C’est dans cette même compétition que va jouer sur le plan continental, la future équipe vainqueur de la coupe du Cameroun 2018. Si d’aventure Coton ne fait pas le doublé. Et même dans ce cas, cette place reviendra alors au club finaliste.

Notons, que c’est à la faveur du repositionnement du Cameroun dans le top 12 (ranking CAF), et la confirmation des instances de confédération africaine de football le 17 juillet dernier, que les clubs camerounais, retrouvent la totalité de leurs places en compétition interclubs, soit 2×2: 4.

Les mauvais résultats de nos représentants l’an dernier avaient plombé davantage le rang du Cameroun. Coton Sport qui tirait le championnat camerounais ayant perdu de sa superbe.

Toutefois, les Cotonniers 15fois champions du Cameroun, caressent toujours le rêve de gagner un trophée sur le plan continental. Le club de Garoua, n’a pas pu réaliser ce rêve en 2008 lors de la finale perdue de la ligue de champions.

Il ne sont n’ont plus allé au bout en 2015, alors qu’ils avaient atteint le dernier carré de la coupe CAF, sous les ordres du Manager Général de l’époque, Didier Gomes Da Rosa.

Coton va donc tenter de renouer de la plus belle manière la compétition africaine, après l’avoir loupé cette saison. Alors même que pour la première fois depuis 1992, les Cotonculteurs avaient toujours été présent en Afrique.

Bamboutos de Mbouda, va également redécouvrir les joies d’être africain, après 7ans de purgatoire dans les méandres du foot camerounais. Alors que UMS de Loum, va lui tenter de redorer son blason en faisant mieux que lors de son parcours il y a 2ans.

Views All Time
Views All Time
100
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Articles associés

Laisser un commentaire

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.