ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Les Instances nationales

CAN 2019: Entre Fake News et réalités sur le terrain

Le Comité local d’organisation de la prochaine CAN au Cameroun en 2019 est monté au créneau en début de semaine pour démentir des « rumeurs » qui circulent sur un prétendu retrait de la CAN au Cameroun au profit du Maroc.

Dans cette « crise » de sources fiables, née d’un post sur Facebook (encore ce réseau social) d’un ancien gardien international égyptien, « bien introduit dit-on » et qui selon lui « a déjà vu la CAF tendre la main au Royaume chérifien pour reprendre le bébé », sont venus s’ajouter deux autres faits.

D’abord la CAF qui n’a pas annulé la visite d’inspection de ses équipes au pays de Samuel Eto’o dans 48h, et ce pour 72h. Mais ensuite et tout aussi encourageant et pour la deuxième fois, le soutien cette fois de manière officielle du Ministre des Sports Marocain. Lequel a d’ailleurs déclaré, qu’il s’agit « d’un Fake news ».

La CAN 2019 au Cameroun a mal à sa communication malgré les centaines de millions dégagés pour cet exercice des plus périlleux! Le Comité local d’organisation tente, tant bien que mal de se mettre au niveau. Mais avec beaucoup de couacs. Cela, est dû peut-être aux pedigrees de ceux-là qui seraient « les experts » communicants autour de la CAN 2019.

Après ce débat, un autre tient en haleine tout le peuple camerounais. Celui, notamment de notre capacité infrastructurelle à accueillir chez-nous, dans moins d’un an maintenant toute l’Afrique du football. Le Cameroun, sera-t-il prêt « le jour dit » comme l’a annoncé le chef de l’État Paul Biya pour donner l’hospitalité à 24 pays et leurs supporters?

Nos stades, sont-ils prêts pour l’une des trois dernières inspections de la CAF ( celle-ci portant effectivement sur les stades)? Les Routes, les hôpitaux, les aéroports ont-ils fait peau neuve? Ou simplement rallongés ou sortis de terre? Ces questions alimentent au quotidien les chaumières et participent à entretenir le flou tout en éludant, à cause d’une communication insipide, tout le travail réel abattu sur les différents sites.

La mission de la CAF, doit-elle être influencée par la situation socio-politique qui sévit au Cameroun ces derniers temps? Toujours est-il que, Du Nord à l’Ouest, en passant par le Littoral, peut-être le Sud-Ouest, les chantiers tournent.

Seules inconnues, le taux de réalisation, et le respect des délais prescrits,soit décembre 2018 pour la livraison de tous les chantiers…La meilleure communication, me semble-t-il est celle du « terrain », nous attendons 7 stades repartis sur 5 villes de 5 régions du Cameroun. Messieurs faites votre boulot!

Views All Time
Views All Time
160
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Articles associés

Laisser un commentaire

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.