Nous suivre sur

Ligue Pro 1

Elite One: Noël avant l’heure pour Unisport de Bafang

Elite One: Noël avant l’heure pour Unisport de Bafang

Alors que le club du Haut-Nkam, Unisport avait été relégué, car première équipe de la zone rouge (16e) au terme du championnat Elite One de football 2018, une note de la commission d’homologation de la LFPC est venue changer la donne lundi.

Le nouveau classement général de la MTN Elite One produit à l’issue des travaux des homologations de l’ensemble des matchs a repositionné Unisport à la 15è place avec 40points.

Bamboutos de Mbouda, empêtré dans un litige financier résultant d’un licenciement abusif (sans juste cause) en 2015 du coach belge Johan Buyle est reversé à la dernière position, soit 18è.

Pour remplacer numériquement Bamboutos en Elite One, le choix de la LFPC s’est donc de façon naturelle porté sur les « Tam Kwo ». Une nouvelle qui fera vibrer tout un département, si rien ne vient empêcher ce cadeau de noël avant l’heure de se matérialiser.

Notons, que les instances juridiques de la FIFA ont décidé que Bamboutos FC de Mbouda soit relégué en Elite Two par la Fecafoot, suite au non paiement de 21 millions représentant les arriérés salariales et compensatoires de Johan Buyle.

Pour l’heure, les Mangwas Boys auraient déposé un recours au niveau du TAS (tribunal arbitral du Sport). Mais est ce que ce dernier recours arrivera à temps pour stopper la machine de la FIFA, mais surtout de la LFPC qui a une double pression de la CAF (harmonisation des championnats et CAN 2019) pour vite relancer les championnats professionnels?

 

Views All Time
Views All Time
90
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.
Click to comment

Leave a Reply

avatar
  Subscribe  
Notify of

Notre page Facebook

Plus d'articles dans: Ligue Pro 1