ZoneFoot
Accueil » Articles » Comores vs Cameroun: Le camp comorien ne croit pas à ses chances face aux Lions

Comores vs Cameroun: Le camp comorien ne croit pas à ses chances face aux Lions

A 48h d’affronter les Lions Indomptables du Cameroun à Mitsamiouli, à 40 km de la capitale comorienne Moroni, Les Cœlacanthes sont conscients qu’ils vont au devant d’un combat biblique à la « David contre Goliath ».

La sortie du sélectionneur national comorien, Amir Abdou, dans les colonnes de « Comoros Football » est sans équivoque, les Lions sont un épouvantail. Mais attention aux petits « Cœlacanthes« …

«Comores vs Cameroun, c’est David contre Goliath. Mais nous allons livrer notre match avec plaisir et sans complexe. Cette sélection est le meilleur choix que j’aie pu faire. Nous n’avons pas une panoplie de joueurs comme le Cameroun mais nos joueurs actuels ne nous ont jamais déçus malgré ce qu’on avance ici et là vu notre parcours […] Nous n’avons pas de droit au repos car nous allons avoir à faire à un quintuple champion d’Afrique que nous avons peu de chance de battre,» avance Amir Abdou.

Le Cameroun qui n’a rien à perdre dans ce match, car d’office qualifié comme pays organisateur de la compétition en 2019, sera sans doute en rodage des effectifs.

Toutefois, Clarence Seedorf et Patrick Kluivert, fraîchement désignés pour diriger le banc de touche des Lions Indomptables devront jouer le jeu  à fond en gagnant leur premier match. Question déjà, de ne pas  se mettre une pression inutile. Et à dos le public camerounais avide de résultats.

Du reste, le nouveau staff des Lions devrait se méfier pourrait des discours « publics » défaitistes des comoriens. Après le coach quelque peu dubitatif, mais serein et confiant sur la capacité de ses joueurs, c’est autour d’un joueur cadre, Ali Mmadi (Chabab Rif Al Hoceim, au Maroc) de donner l’impression, que le Cameroun est à « respecter « mais peut-être pas un obstacle « insurmontable »:

«Tout le monde sait que le Cameroun est une grande nation africaine. C’est aussi les champions d’Afrique en titre, on ne reçoit pas n’importe qui. On va être humble et essayer de les gêner le plus possible.» A déclaré Ali Mmadi au micro de Comoros Football.

Au duo de techniciens hollandais maintenant de trouver la solution pour parer samedi à l’allégorie de « David » en renversant le cours de l’histoire dans le scénario écrit par les « Cœlacanthes » qui évolueront dans leur propre environnement.

Views All Time
Views All Time
281
Views Today
Views Today
1

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.