ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Accueil » Articles » CAN Total 2019: Le président de la CAF attendu dans les prochaines heures au Cameroun?
CAF CAN

CAN Total 2019: Le président de la CAF attendu dans les prochaines heures au Cameroun?

C’est peut-être un pétard mouillé, ou une avancée de premier plan qui pourrait faire bouger les choses dans les deux sens. Ainsi, plusieurs sources indiquent que le président de la CAF le malgache Ahmad Ahmad sera au Cameroun entre Mardi 2 ou Mercredi 3 Octobre 2018.

L’objet de sa visite se rapporte sans doute à l’épée de Damoclès qui pèse de plus belle sur la tête du Cameroun depuis 72h. Les chances du Cameroun de garder sa CAN à domicile s’amenuisent aux dires du Malgache!

L’organisation de la CAN Total 2019, serait compromise pour le pays des Lions Indomptables. D’après la « vidéo » projetée lors des assises des 27 et 28 septembre dernier à Sharm El Sheikh, la CAF a estimé que le Cameroun « accuse un grand retard dans la construction des infrastructures sportives. »

Si la visite d’Ahmad se confirme, il se rendra au Cameroun, indubitablement pour tenter de désamorcer la « bombe » qu’il a lui-même lancé dans le « Monde ». Mais pour quelle fin?

Car l’incongruité de cette visite résiderait dans le fait qu’il a reconnu lui-même que le Cameroun en pleine élection ne pouvait « connaître » (là aussi une autre affirmation gratuite) s’il organisera ou pas la CAN 2019.

Ahamad qui avait fait un commentaire et refusé de « communiquer » sur la décision, a oublié, que quelques heures plus tard, les résolutions du comité exécutif de la CAF seraient rendues publique.

On y apprendra qu’une décision sera prise au mois de novembre (pourtant le délais de rigueur est souvent trois mois avant la phase finale, soit en mars ou au pire des cas en janvier 2019) sur le cas de la CAN 2019 à l’issue de l’ultime visite des inspecteurs de la CAF au Cameroun, ce mois d’octobre.

La vraie menace qui devrait lui donner du poids auprès des responsables camerounais et du gouvernement, réside sur les conditions de sécurité dans les villes devant abriter les équipes du groupe (E):Limbe et Buea (Sud-Ouest) en proie à la violence armée.

La fameuse commission CAF qui doit faire le point des conditions sécuritaires dans le Sud-Ouest annoncée par les résolutions prises en Égypte le week-end dernier serait-elle déjà en branle par l’entremise de Ahmad, him-self?

Toujours est-il, que jusqu’ici, le président de la confédération africaine de football n’avait pas mis les pieds au Cameroun. Il se contentait des rapports et des reportages de la presse locale et internationale sur le taux de réalisation des chantiers liés à la CAN 2019.

Paul Biya, chef de l’État (premier sportif camerounais), candidat à sa propre succession le 08 octobre 2018, et qui devrait accorder une audience à Ahmad, tient fermement à la tenue de cette CAN au Cameroun en 2019. Il y va de son prestige!

Reste plus qu’à convaincre Ahmad donc de la stabilité sécuritaire et politique du pays. Ainsi que de la livraison des chantiers à temps (en décembre 2018-janvier 2019), pour que « le jour dit« , le Cameroun soit « prêt » comme l’a martelé Paul Biya il y a peu!

Views All Time
Views All Time
107
Views Today
Views Today
4
To report this post you need to login first.

Articles associés

Laisser un commentaire

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.