ZoneFoot
Accueil » Articles » Bénin : Seidou Barazé, l’intrus qui connait la maison !

Bénin : Seidou Barazé, l’intrus qui connait la maison !

Retenu par le sélectionneur national Michel Dussuyer, pour la double confrontation contre l’Algérie comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019, Seidou Barazé fait son « come-back » en équipe nationale. Évoluant en National 2 de l’autre côté de l’hexagone, le pensionnaire de Moulins Yzeure Foot France a le privilège de porter à nouveau la tunique de la sélection depuis Novembre 2015. Zoom sur sa belle histoire avec les Écureuils.

Séidou Barazé

Seidou Barazé, une pierre précieuse !

Ayant reçu les basiques du football au Cameroun dans le centre Njalla Quan Sport Academy (NSQA), Barazé a fait montrer de son talent dans bon nombre de clubs sur et comme en dehors du continent. Au Bénin il est passé par l’AS Tonnerre de Bohicon (club qui l’a révélé), à Mogas 90. Au Maroc, il a évolué au sein d’Hassania Union Sport et puis après au KAC Marrakech. Toujours dans le maghreb, il est passé par le club libyen d’Al Ittihad mais aussi par le club égyptien de Pharco. Il monnaya par la suite son talent dans le golf. Il fut la propriété du club omanais d’Al Nasr Salalaah, du club koweïtien Al Fhaithel. La première expérience de Seidou Barazé a démarré dans le club finlandais d’OPS Oulu. Sa dernière aventure fût avec en Régional en France avec le modeste club de l’USM Montélimar.

Une polyvalence en grand format 

Né le 20 octobre 1990 au Bénin, Barazé est un  défenseur central de prédilection mais qui peut évoluer dans d’autres registres. Il peut également jouer au milieu de terrain ou en tant qu’arrière droit. Avec ses intéressantes mensurations, il peut s’adapter à tous les systèmes.

Après avoir côtoyé l’équipe junior sous l’impulsion de Patrick Aussems et l’équipe locale sous la houlette d’Edme Codjo, les grands débuts de Seïdou Barazé en équipe A a démarré en 2011 en amical contre la Libye ( à Benghazi). Mais sa première sélection en rencontre officielle fût contre le Burundi lors des éliminatoires CAN 2012. En Juin 2013, Manuel Amoros le convoqua pour jouer contre l’Algérie mais il était retenu par son club. Sa dernière apparition fût lors de la double confrontation contre le Burkina Faso comptant pour le dernier tour des préliminaires de Mondial 2018. De 2011 à 2015, l’histoire d’amour de Barazé et de l’équipe nationale fût merveilleuse. Il a donc l’occasion de raviver la flamme.

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.