ZoneFoot
Accueil » Articles » LFPC : les présidents de clubs vont en guerre contre Pierre Semengue

LFPC : les présidents de clubs vont en guerre contre Pierre Semengue

Les dirigeants sportifs réunis au sein du Syndicat des clubs d’élite du Cameroun (Sycec), essayent de ramener à l’ordre le président de la Ligue de football professionnel du Cameroun, mais celui-ci semble braqué.

La crise au sein de la Lfpc est dans une phase de dégénérescence qui interpelle. Après la décision prise par le Général Pierre Semengue de mettre à retraite Pauline Thérèse Manguelé, et de lui trouver un succédané pour assurer l’intérim, le nommé Benjamin Beyeck, les présidents de clubs marquent leur objection. Regroupés au sein du Syndicat des clubs d’élite du Cameroun (Sycec), ils se sont réunis ce lundi 15 octobre à Douala, pour marquer leur désapprobation des récentes décisions du président de la Lfpc, en leur qualité de membres du Conseil d’administration.

Le Sycec a de ce fait adressé une correspondance à Pierre Semengue, dans laquelle il «informe le président de la Lfpc de ce que toute décision prise par lui avant les tenues du conseil d’administration extraordinaire à lui demandées par les administrateurs et les membres de l’Assemblée générale ne sera pas prise en considération par le Sycec», peut-one lire dans ledit document.

En effet, le 12 octobre dernier, 7 des membres du conseil d’administration et 25 membres (sur 30) de l’Assemblée générale de la Lfpc, avaient invité Pierre Semengue à convoquer un conseil d’administration, au lendemain de sa décision de mettre à la retraite la Secrétaire générale, Pauline Thérèse Manguelé.

Les présidents de clubs n’ont pas approuvé cette décision de la Ligue, indiquant au passage que cette résolution incombe au conseil d’administration. Mais Pierre Semengué est resté intransigeant sur sa décision, et a choisi de nommer un secrétaire par intérim, le nommé Benjamin Beyeck, qu’il a installé ce lundi 15 octobre 2018, au cours d’une conférence de presse au siège de la Lfpc à Yaoundé.

Le président de la Ligue a même dévoilé séance tenante la date de démarrage du championnat, fixé au 3 novembre 2018. En indiquant qu’il se disputera désormais avec 20 équipes en Mtn Elite One au lieu de 18 ; en Elite Two, le nombre passe de 15 à 18. Une décision qui risque d’être battue en brèche par les présidents de clubs.

Views All Time
Views All Time
150
Views Today
Views Today
1

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.