ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
A l'étranger

Rudy Gestede, une carrière goût sucre, goût sel !

La carrière de footballeur est souvent assez courte. Carrière durant laquelle les joueurs de football connaissent des moments de gloire mais également des périodes sombres. C’est également le cas de Rudy Gestede, l’ex international béninois qui durant sa carrière s’est souvent réjouit mais a aussi connu des misères.

Les moments de gloire !
Ayant débuté sa carrière en France au Fc Metz en 2007, Rudy Gestede après deux saisons est allé s’aguerrir à l’As Cannes avant de revenir dans son club. Laissé libre par les messins, l’attaquant béninois après un essai concluant s’engagea avec Cardiff City en Angleterre en 2011. C’est le commencement de l’essor du joueur. Ayant l’admiration de son d’alors Malcolm Mackay, Rudy Gestede s’impose au sein de l’effectif du club gallois et devient indispensable. Finaliste de la League Cup, l’ancien Cannois prît part à une finale inédite en Février 2012 face à Liverpool dans un Wembley stadium. Malgré la défaite, ce match reste sans doute l’un des meilleurs moments de sa carrière. En 2013, Gestede termine champion d’Angleterre de D2 avec les bluebirds. En 2013-2014, Il joue pour la première fois de sa carrière L’English Premier League.

 

Les périodes sombres
Après être promu, Rudy Gestede ne fera pas long feu en Premier League avec Cardiff City. Prêté à Blackburn Rovers en Championship, Il signa par la suite pour ledit club avec lequel il participa à 65 matchs pour 34 buts. L’été 2015, Rudy Gestede signa pour Aston Villa. Avec les villans, il joua dans l’élite anglaise à nouveau mais son club est relégué malgré ses cinq buts marqués cette saison. Rudy Gestede joua à nouveau l’antichambre anglaise avant de retrouver l’élite en 2016-2017 cette fois ci avec Middlesbrough. Encore malchanceux, son club descend en deuxième division et Gestede évolue depuis deux saisons avec les Boro en Championship. Et depuis son arrivée à Middlesbrough, Rudy Gestede est embêté par les pépins physiques. la saison dernière, Gestede a manqué plus de la moitié de la saison suite à une cheville cassée. Rechute sur rechute, cette saison encore, il a manqué plusieurs matchs. Pour preuve, seulement deux apparitions cette saison en 14 sorties des Boro.

Autrefois l’attaquant vedette des écureuils a pris sa retraite internationale précoce en 2017. L’ancien Messin a connu un parcours assez élogieux sur le vieux continent avec des prouesses remarquables. Mais d’un autre côté, les embûches ont barré la voie au joueur. Faisant souvent la navette entre l’élite et l’antichambre anglaise, à 30 ans, Gestede peut espérer finir en beauté sa carrière en retrouvant indéfiniment l’élite. Pour l’heure, son club en tête de peloton avec 26 points.

Views All Time
Views All Time
103
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.