21 mai 2019
ZoneFoot
A La Une CAN

CAN 2019 : Garoua attend les inspecteurs de la CAF.

WhatsApp Image 2018-08-08 at 19.23.02

La délégation conduite par Anthony BAFOE arrive ce lundi  à Garoua pour l’ultime mission d’inspection. Une inspection qui s’annonce décisive et met en branle tous les maillons de la chaîne en charge de l’organisation de la CAN dans la ville de Garoua.

C’est une ville en pleine ébullition que vont trouver Anthony BAFOE dans quelques heures. A Garoua, tout le monde, du moins les acteurs de la préparation de la CAN 2019 sont mobilisés et au taquet en attendant l’arrivée de ces inspecteurs de la CAF. « Tout doit être nickel !». Telles sont les recommandations des autorités de la Région à l’encontre des responsables des entreprises adjudicatrices des marchés de la CAN dans la ville de Garoua. A Prime Potomac comme à Mota ENGIL, c’est donc le branle-bas général depuis quelques jours. Pour cette inspection consacrée exclusivement aux infrastructures sportives, rien n’est laissé au hasard afin de faire la meilleure impression possible. Et il y a intérêt.

Considéré comme le site le plus en retard par rapport aux autres lors de la dernière mission en Août dernier, Garoua entend cette fois montrer que les choses ont bien évolué. Sur tous les stades d’entrainement, les travaux sont au stade des finitions. A prime Potomac, les vestiaires sont, de l’avis des responsables de l’entreprise, prêts à 85% au minimum. Actuellement, la pose des sanitaires et l’habillage des box est en phase terminale, pendant que les travaux d’éclairage avancent aussi à grands pas. La pose des sièges sur les tribunes est bouclée et la deuxième tonte de la pelouse des 4 stades est achevée. A ce stade, il ne reste que des travaux de profilage et de planimétrie de la pelouse avant que les premiers matches puissent se jouer.

Les vestiaires du stade de Poumpoumré (Crédit photo Prime Potomac)

Du côté du stade principal de Roumdé Adjia, qui sera le premier site visité par les inspecteurs, les travaux d’agrandissement sont en phase terminale. Ceux de la plate-forme de l’aire de jeu ont débuté et devraient être bouclés dans les prochains jours. Le matériel de finition qui est d’ores et déjà arrivé sur place, permet à l’entreprise portugaise de se montrer plus qu’optimiste dans le respect des délais de livraison de cette infrastructure. Des éléments probants, qui devraient être présentés aux inspecteurs de la CAF qui s’intéresseront particulièrement à aspects. La pelouse, les vestiaires, l’éclairage, et la clôture des stades.

Views All Time
Views All Time
160
Views Today
Views Today
1

Related posts

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More