ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Accueil » Articles » CAN 2019, à Bafoussam l’état des infrastructures routières inquiète sérieusement.
CAF CAN Les Flops

CAN 2019, à Bafoussam l’état des infrastructures routières inquiète sérieusement.

C’est la principale inquiétude relevée le 13 novembre dernier par les émissaires de la CAF dans la région de l’ouest. Conduite par le Ghanéen Anthony Bafoe, secrétaire général adjoint de la  CAF en  charge  du  sport et du développement, la mission a observé de gros manquements dans la voirie urbaine de Bafoussam, pourtant chef lieu de la région.

L’état des routes de Bafoussam est exécrable.

Malgré quelques satisfactions dans le taux de réalisation des infrastructures sportives et hôtelières, la délégation est rentrée de l’ouest avec un gout d’inachevé.                                                                                                                                                       La faute au mauvais état des routes et de la voirie urbaine de la ville de Bafoussam. Ce secteur constitue le ventre mou des travaux dans cette localité, une observation faite par les experts de la CAF en visite à l’ouest le 13 novembre. Mais dans son ensemble et dans les autres secteurs, il y a lieu de se réjouir.

Infrastructures sportives.

 Les travaux du  stade  d’entrainement de MBOUDA avancent sereinement, ici  le taux de réalisation  est de 48,73%.Pour le reste, à  BANDJOUN le taux d’exécution est estimé à 49,8%, à BAMENDZI  les travaux sont a 49 ,70%, au stade omnisports de Bafoussam TOKET, l’évolution des travaux est à 41,34%,  au stade annexe  omnisports de Bafoussam KOUEKONG, le taux de réalisation des travaux est de  49,76% ,selon les entreprises en charge de réaliser les dits travaux. Dans la plus part des cites situés, parkings et vestiaires sont en cours de finissions, et les différentes entreprises procèdent  à l’installation des tribunes, les pelouses quand à elles sont déjà opérationnelles.                                                                                                 Toute fois, dans les stades d’entrainement le taux de réalisation avoisine difficilement  les   50%, mais  les responsables des chantiers rassurent  sur la livraison au plus tard fin décembre .

Avec K.Jaspers.

Views All Time
Views All Time
105
Views Today
Views Today
1

Profil de l'auteur

Michel Ateba
Michel Ateba
Journaliste de sports depuis une quinzaine d'années,je suis passionné de l'actualité de cette discipline.Je me sens à l'aise aussi à la radio,la télévision,qu'à la presse écrite et en ligne.J'accumule une expérience dans la couverture des compétitions internationales,CAN etc.Bilingue,j'écris et je parle les deux langues officielles du Cameroun,le Français et l'Anglais.Passionné de voyages,je met Dieu au centre de mes projets.
To report this post you need to login first.

Articles associés

Laisser un commentaire

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.