Nous suivre sur

A La Une

ELECTION A LA FECAFOOT: PROFESSION DE FOI DE MOUANGUE NYAMSSI DANIEL

ELECTION A LA FECAFOOT: PROFESSION DE FOI DE MOUANGUE NYAMSSI DANIEL

Chers camerounais, je pense qu’aujourd’hui la jeunesse est intéressée au football et commence à comprendre qu’elle a un rôle important à jouer dans l’organisation, donc dans la meilleure structuration de ce football, fort de ce constat et de cet enthousiasme, j’ai décidé de porter ma candidature à la tête de la fédération camerounaise de football. En réalité, je crois que ma candidature repose sur trois piliers principaux,  

  • 1.  Amener l’éthique au sein de cette fédération, c’est-à-dire amener les uns et les autres à améliorer leur comportement.  Amener les uns et les autres à avoir une crainte de la chose commune, parce que comme on l’a souvent signalé, la fédération est une affaire de tous, c’est une affaire de clubs, c’est une affaire de corps de métier, bref c’est un bien commun.
  • 2. Un autre pilier est celui de l’équité, de plus en plus nous avons constaté que le football ne se joue plus dans les stades, le football se joue dans les tribunaux, le football se joue dans les espaces autres que les espaces appropriés pour le football. C’est simplement parce que certains acteurs se sentent frustrés, certains acteurs ont constatés qu’ils n’étaient pas pris en compte.
  • 3.  Le troisième pilier est celui de la transparence, de plus en plus nous avons l’impression que les acteurs ne métrisent plus les rouages de cette maison qu’ils ont tous eu à bâtir. Donc nous pensons qu’il est important que les règles claires soient établies, qu’elles soient connues de tous afin que notre fédération puisse fonctionner d’une manière plus efficiente. Donc mon action principale sera déjà de réconcilier ces acteurs là, parce que aujourd’hui, il faut avouer qu’ils sont disloqués, il faut avouer qu’ils se comportent comme des belligérants, il faut avouer qu’ils ont créés  un environnement où il n y a que des guéguerres, où il n y a que de critiques, des calomnies, et je crois que dans une association de tels comportements ne peuvent pas aider à faire prospérer l’ensemble. Un autre élément essentiel sera l’informatisation pour l’amélioration du suivi des joueurs, sécuriser les licences, et surtout pour avoir un meilleur archivage parce que aujourd’hui on se rend compte que sans archivage on ne peut pas véritablement faire une fédération. Il y aura d’autres axes à améliorer, il faudra concevoir une sorte de statut  pour le footballeur tant pour celui qui opère encore que celui qui est en cessation d’activité. Ce sont les grands chantiers que nous allons mener.

 Happi Raphaël

Views All Time
Views All Time
104
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre page Facebook

Plus d'articles dans: A La Une