Nous suivre sur

A La Une

Fecafoot: Réunion du comité exécutif ce lundi à Yaoundé

Fecafoot: Réunion du comité exécutif ce lundi à Yaoundé

Après l’élection du 13 décembre 2018, voici venu le jour de la prise des résolutions pour la bonne marche de la Fecafoot et du football camerounais. Cela va se faire à travers la première assise du comité exécutif, qui se tient ce lundi au Djeuga Palace à Yaoundé.

Le budget annuel, la situation du personnel, les différentes commissions, la CAN 2019, la mise en place des ligues spécialisées, la coupe du Cameroun (féminine et masculine) ou encore la question de la restructuration de la DTN et évidemment, le statut des sélectionneurs nationaux des catégories inférieures, le maintien ou non du statu quo au niveau du secrétariat général pourraient constituer le plat de résistance de la rencontre.

De multiple affaires courantes à gérer n’ont pas empêché Seydou Mbombo Njoya, le président de la Fecafoot de faire le tour du propriétaire depuis qu’il a pris fonction le 18 décembre dernier. Lui qui veut « ressembler » les acteurs du football, a consulté ou reçu plusieurs sensibilités qui gravitent autour du football au Cameroun.

Il a bien reçu en audience une association des anciens Lions Indomptables. Tout comme, il a été à la rencontre de la DTN, et a déjà même décidé d’accorder plus de pouvoir à la direction technique nationale. L’une de ses résolutions fortes a été d’ailleurs de placer les sélectionneurs nationaux sous le « contrôle » sportif de la DTN.

Il a visité le siège en construction et « abandonné » depuis 2013 de la Fecafoot à Warda. Tout un symbole de la décrépitude du football, qui n’a cesse d’étonner les observateurs du football camerounais. La preuve, c’est ailleurs que va se tenir la rencontre du comité exécutif de la Fecafoot.

Pas surpris du fait que la Fecafoot soit encore incapable de tenir ses réunions d’une vingtaine de personnes dans ses bureaux…L’instance faitière du football camerounais après plus de 30ans de présence sur tous les toits du football mondial est toujours aussi mal logé.

Une situation qui a fait sortir de ses gongs sur Facebook, le très pointillé journaliste du groupe Equinoxe, Paul Sabin Nana: « Cameroun, 5 fois champions d’Afrique et 7 fois qualifiés pour une phase finale de Coupe du monde avec des milliards de FCFA comme retombées financières, Mais, incapable d’avoir une FECAFOOT avec un siège pouvant abriter un Comité exécutif d’une vingtaine de membres. « 

Cette question de la relance des travaux du siège de Warda, ne devrait pas manquer d’alimenter les débats, même s’il y a plus urgent…

Views All Time
Views All Time
98
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre page Facebook

Plus d'articles dans: A La Une