ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Accueil » Articles » COUPE DE LA CAF, RAISONS DE L’ELIMINATION DE NEW STARS DE DOUALA
A La Une Les Flops

COUPE DE LA CAF, RAISONS DE L’ELIMINATION DE NEW STARS DE DOUALA

Dimanche dernier au stade omnisports de limbe, les nouvelles étoiles de Douala, club de football basé au quartier Congo, dirigé de main de maître par le 1er vice président de la ligue de football professionnel du Cameroun, M. Domkeu Faustin, n’a pas pu se qualifier pour accéder à la phase de poule de la coupe de la confédération africaine de football, pourtant il fallait juste un seul but sans en encaisser.

Comment expliquer cette contre performance des blanc et bleu de Douala ?

L’absence de Benjamin Mongo, l’un des entraineurs de new stars est déjà la 1ère fausse note dans cette formation. En effet, la dernière semaine avant le déplacement au Kenya pour affronter en match allé Gor Mahia dans ce tour de cadrage, Benjamin Mongo n’assistait plus aux entrainements du club. Rencontré, il nous fait savoir que le dispositif de l’encadrement technique ne correspondait plus aux termes de leur négociation, et ne souhaitait pas être l’adjoint du coach Gérard Mbimi… Que cette absence soit justifiée ou non, il y a une cassure de la dynamique au sein du club, et new stars a été battu 2 buts contre un au Kenya, et ce fut la première défaite dans cette compétition.

L’espace des entrainements est un problème majeur pour le rendu final du jeu en compétition, car, le stade de Léopard sis à l’école publique de Déïdo avec des dimensions réduites et très sablonneux n’est pas indiqué pour la préparation d’un match aussi capital, et plus grave, c’est juste deux jours avant le match que l’équipe s’est rendu à Limbe. Les déchets dans les transmissions de balle, les ratés devant les buts de Gor Mahia, la précipitation confondu à la vitesse dans l’ente jeu est une preuve patente du manque de repère et d’automatisme des protégés de Gérard Mbimi, le choix du staff technique n’est pas exempt de tout reproche, un élément comme Nkeng Guilladjoé doté de son expérience au milieu de terrain est resté sur le banc de touche durant tout le match, pourtant il à des capacités de mettre n’importe quel attaquant en lumière pendant un match. La suspension de certains joueurs cadres pour cumul de carton jaune n’a pas aussi aidé new stars, en plus de l’absence des fans du foot à cause de la situation sécuritaire dans la zone.

L’absence du ministre des ports et de l’éducation physique, du président de la fédération camerounaise de football, du président de la ligue de football professionnel du Cameroun sont des causes existentielles de manque de motivations des jeunes.

Malgré tout, arriver jusqu’à ce stade de la compétition est un gros exploit pour new stars de Douala qui, au vu du championnat qui est loin de commencer, a surpris plus d’un qui ne vendait pas cher sa peau. Cette équipe mérite tout de même du respect.    

Happi Raphaël

 

 

Views All Time
Views All Time
118
Views Today
Views Today
2
To report this post you need to login first.

Articles associés

Laisser un commentaire

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.