ZoneFoot /Foot Zone/ Soccer Zone/ Zone Soccer
CAF (à la une) CAN

CAN U20/Niger: Youssouf Dabo élu meilleur entraîneur de la compétition

Le Sélectionneur des U20 du Sénégal battus, dimanche après-midi en finale de la 21e édition de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20ans par le Mali a été « sacré » meilleur entraîneur de la compétition.

« Ma déception est grosse. Le Mali a bien tenu le coup en jouant avec ses meilleures armes: l’impact physique et la pression haute, en empêchant le Sénégal le mettre en place son jeu. Un peu comme en 2015, le Sénégal avec encore la meilleure équipe et on perd encore. La Zambie était au dessus en 2017 mais cette fois-ci y avait de la place. Chapeau à ⁨Youssouf Dabo, Coach U20 du Sénégal⁩ pour ce beau tournoi (il est invaincu, 11 buts marqués 2 pris seulement) malgré la déception. » Dixit Adama, un confrère peiné…

Youssouf Dabo et les lionceaux sont donc, sortis lors de la séance des tirs aux buts après avoir été tenus en haleine plus de 70minutes par des Aiglons, mieux préparés sur le plan psychologique et dans le jeu collectif.

Mené durant plus d’heure, l’égalisation des sénégalais ne va pas dissiper les doutes dans la tête. Mais les félins de Youssouf Dabo, ne feront pas de hold-up. Ils leur aura manqué l’éclat nécessaire pour éclabousser la rencontre, comme ce fût le cas durant tout le reste de leur parcours sans faute.

En effet le Coach « Youss » et ses poulains ont illuminé le tournoi U20, organisé par le Niger. Mais pas cette finale joué à Niamey dimanche. Pour le journaliste mauritanien Lassana Camara :  » Malheureusement aux tirs au but, c’est l’équipe qui échappe à la défaite qui perd souvent. Mais cette équipe du Sénégal méritait d’être sacré. Une défaite très, très cruelle. » Réagit-il dans le groupe Whatsapp d’Afrique football Unité de (AFU).

Junior Binyam, ancien homme de la communication de la CAF dans le même tempo, fait une lecture plus « chirurgicale » de ce 3e échec dans une finale du Sénégal. Le journaliste camerounais tente une approche en douce sur le terrain du mental et surtout de l’enjeu (pression négative), ou celle de l’état de l’aire de jeu, qui aurait « taclé et plombé » la performance des lionceaux dans cette finale, pleins déjà regrets.

 » Comme en 2015 à Dakar, peut-être que l’opinion et la presse Sénégalaise ont vite attribué le trophée à une équipe qui dominait le tournoi alors qu’elle devait encore disputer la finale et la gagner. Les victoires récentes et successives sur le Mali (1er tour et Ufoa) ont peut-être amené la presse, les joueurs et supporters à y aller la fleur au fusil. Courage @⁨Youss⁩ tu as une place de demi-finaliste au minimum à aller chercher en Pologne pour te hisser au niveau de ton prédécesseur. Les pelouses y seront certainement de meilleure qualité pour que tu puisses mieux asseoir ton identité de jeu, » lance  dans AFU, Junior Biynam pour réconforter Youssouf Dabo…

Le Sénégal même sans le trophée en poche s’est taillé la part du Lion dans les récompenses individuelles de la CAN U20. Le collectif remporte aussi le trophée de l’équipe « fair-play » du tournoi.

Récompenses CANU20

Meilleur buteur : Amadou Dia Ndiaye (Sénégal)
Meilleur joueur : Moussa Ndiaye (Sénégal)

Meilleur entraîneur:Youssouf Dabo

(Sénégal).

Rappelons que les quatre Nations du dernier carré de la CAN U20, à savoir   l’Afrique du sud, le Mali, le Nigéria et enfin le malheureux finaliste le Sénégal, vont représenter le continent africain au mondial U20 en Pologne. Youssouf Dabo qui devrait rester en poste jusqu’à ce rendez vous aura le temps de canaliser les « énergies » de tous bords et conjurer le sort qui semble s’acharner sur le football Sénégalais sur le plan continental. 

Views All Time
Views All Time
213
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.