ZoneFoot
Accueil » Articles » Dtn Cameroun :Manga,Akono et Atah, rattrapés et limogés…

Dtn Cameroun :Manga,Akono et Atah, rattrapés et limogés…

Le directeur technique national et ses adjoints sont dans la longue liste des 16 personnes priées de cesser de collaborer avec la fecafoot.Un départ qui marque la fin de l’équipe Manga nommé en 2010 par  Michel ZOA le MINSEP de l’époque, et ouvre une brèche sur des éventuelles arrivées à ce poste précis.

 

Dtn Cameroun

 

Seul rescapé pour le moment, Ethienne Sonkeng,le directeur technique adjoint numéro 2.Point n’est besoin ici d’évoquer les raisons militantes pour son maintien, car celles-ci n’ont pas été mentionnées. Par contre pour les limogés, 16 au total, la fédération avance les tensions de trésorerie et le souci de dégraisser pour s’arrimer avec les chiffres des autres fédérations (un personnel qui ne dépasse pas 60).Il y a aussi que  les nouvelles reformes annoncées et  en application d’une résolution du comité exécutif de la fecafoot prise le 14 janvier dernier commencent à être mises en œuvre.

 

Le cas Manga Onguene : Dtn depuis 2010.

L’ex joueur du canon de Yaoundé , de la sélection nationale du Cameroun, et par la suite sélectionneur dans différentes catégories (de la base au sommet, champion d’Afrique avec les juniors en 1995) et consultant FIFA (ayant coordonné plusieurs projets en Afrique), est devenu directeur technique national, nommé par l’ex ministre des sports ZOA  sur proposition du président de la fecafoot Iya Mohammed en 2010.Secoué par la maladie, son instabilité se faisait déjà ressentir depuis plusieurs années. D’ailleurs l’ex international est partagé désormais entre la France ou il se fait régulièrement consulter, et le Cameroun ou il réside de moins en moins. « Manga ne travaillait plus, pas par ce qu’il n’est pas compétent, non, mais il n’est pas là, c’est Akono qui essayait, malheureusement lui aussi est très diminué. Je ne vous apprends rien, vous savez bien que depuis son attaque cardio-vasculaire, le coach Akono n’est plus très apte » avance notre informateur, un ancien et aussi membre de la précédente Dtn avant la cuvée de Manga.

Dtn 1

 

Atah Robert : Adjoint 3. Partagé entre Dtn et présidence de la fecafoot.

Installé le 6 septembre 2010 tout comme l’ensemble de ses collègues, (Manga,Akono,et Sonkeng),Robert Atah et les autres avaient pour mission dans l’ensemble de « organiser, structurer, encadrer, suivre toutes les reformes institutionnelles ou spontanées du football pratiqué au Cameroun, pour en extraire la seine graine appelée à germer » selon l’ex ministre des sports de l’époque Michel ZOA. Une mission qui n’a pas été atteinte à en juger les problèmes de base que rencontrent les footballeurs Camerounais. Par ailleurs, l’adjoint numéro 3 s’est tourné vers d’autres objectifs tels que la présidence de la fecafoot, ou il a postulé à deux reprises comme candidat.

 

Frappés du sceau de l’illégalité ?

Nommé par le Minsep pour un mandat de 4 ans sur proposition de l’ex président Iya,le mandat des techniciens qui s’achevait en 2014 n’avait jamais été renouvelé. C’est donc dire que depuis 5 ans les directeurs techniques nationaux sont illégaux malgré tout. Si le comité de normalisation OWONA  n’a pas voulu s’attaquer à ce dossier, celui de HAPPI a ouvert un boulevard en mettant sur pied un comité ad-hoc en charge de reformer et coiffé par Jean Alain Boumsong(dans l’encadrement technique des lions aujourd’hui).Le départ de cette cuvée annonce sans doute les nouveaux hommes à la tète de la direction .

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.