25 mars 2019
ZoneFoot
A La Une Les Flops Ligue Pro 2

Ligue 2 Cameroun : Aigle de Dschang les défis qui incombent au nouveau coach Lacombe Monthe

Le désormais nouvel entraineur de l’oiseau de Menoua est officiellement le remplaçant de Ebenezer Seukang limogé la semaine dernière pour insuffisance de résultats. Lacombe Monthe à qui l’administration a jeté son dévolu  a pour missions stabiliser le groupe, l’équilibrer et le maintenir  cette saison en ligue 1.Une tache herculéenne mais pas impossible.

 

7e et avant dernier au classement avec 4 points, le club de cité universitaire de Dschang se porte mal.En 7 journées la formation de la Menoua a laissé filer plus de points qu’il n’en faut, soit 14 au total.L’équipe a amorcé un début de saison poussif entaché de défaites et de match nul, juste une seule victoire de quoi rester dubitatif pour la suite.

Ce que l’ex coach décriait.

La gestion du groupe par l’actuel président. Incapable de recruter en début de saison, Gislain Nkenglifack a par la même occasion incapable de retenir les anciens joueurs qui étaient restés. Beaucoup sont partis, et ceux qui sont restés n’ont perçu aucun radis à en croire certaines indiscrétions .D’ailleurs en début de saison c’est à peine avec 20 joueurs que le coach organisait ses séances tactiques et techniques de jeu. Des imperfections qui vont plomber le fonctionnement du club malgré les efforts consentis par le staff technique de l’époque.

 Lacombe Monthe va-t-il réussir à monter un groupe plus affûté ?

 

C’est tout le mal que les supporteurs de l’Aigle lui  souhaitent. L’ancien coach adjoint de Bamboutos de mbouda et New Stars doit d’abord stabiliser et équilibrer l’équipe. Cela passe par le discours qui sera prôné mais aussi l’apport financier qui sera consenti par le Pca. Entraîner un groupe de joueurs « affamés » n’a jamais été aisé même pour le meilleur coach du monde. Avec pour mission maintenir l’équipe en ligue 2, le nouvel entraîneur doit véritablement « se mouiller » s’il veut réussir à sa mission. Relégué la saison dernière en ligue 2, l’oiseau de Menoua n’a toujours pas trouvé le nid. En 2018, l’équipe battait presque le record des entraîneurs, soit 4 au total recrutés et limogés, une instabilité qui a aussi touché l’administration avec l’arrivée et le départ Gislain Nkenglifack et Samuel Dongmo qui quittait le navire.

Views All Time
Views All Time
99
Views Today
Views Today
1

Related posts

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More