ZoneFoot
A La Une Insolites Ligue Pro

Championnats professionnels de football : « La FECAFOOT n’est pas comptable de ce championnat bancal. Il faut attendre la saison prochaine pour voir nos compétitions avec toutes les réformes prévues »

Une déclaration lapidaire captée lundi dernier lors de la conférence de presse de Seidou Mbombou Njoya, et  qui pourrait enflammer et alimenter d’avantage le débat sur la formule actuelle des championnats professionnels ligue 1 et 2.Plus loin remettre l’épineuse interrogation du nombre des clubs qui vont accéder en ligue 2, et 1.

 

C’est un secret de polichinelle, le format actuel des deux championnats pro du Cameroun n’a vraiment pas obtenu l’onction de la tutelle, mais plus tôt du conseil d’administration de la ligue. Réunis en séance, les membres avaient décidé et ce compte tenu des délais (année CAN oblige), de mettre sur papier une formule expérimentale, celle-ci permettrait d’achever avant le début de la grande messe Africaine en Egypte les championnats Pro. Les 18 clubs de ligue 1 et 15 clubs de ligue 2 sont repartis en deux sous poules, et doivent passer par les play-offs pour être sacrés, maintenus ou promus. C’est ce à quoi on tend depuis quelques journées, par ailleurs en ligue 2, les formations sont déjà fixées, seul la date des play-offs(le 5 mai pour le début) reste à confirmer.

Des questions sans réponses jusqu’ici

D’abord en ligue 2, combien d’équipes issues des championnats régionaux vont accéder en ligue 2 ? Pour la Lfpc, après cette saison, le championnat de première division passera à 20 clubs alors que celui de deuxième division sera constitué de 16 formations. Ce qui signifie que 4 clubs vont accéder en deuxième division, à l’issue du tournoi des inter-poules organisé par la FECAFOOT. Une décision du conseil d’administration de la ligue véhément critiquée par la FECAFOOT, et qui aujourd’hui fait des gorges chaudes. Cette divergence entre les deux instances pourrait avoir de lourdes conséquences cette saison, allant au blocage au cas où les choses ne venaient pas à être clarifiées à temps. En clair, les observateurs pourraient donc interpréter les déclarations tenues par le locataire de Tsinga lundi comme un mauvais signe, qui annonce un clair obscur dans les relations entre la fédé et la ligue.

Views All Time
Views All Time
30
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More