20 juin 2019
ZoneFoot
A l'étranger

France : l’étrange saison de David Kiki !

kiki 1

La saison 2018-2019 de David Kiki aura été très atypique. L’international béninois l’a débuté avec le Stade Brestois puis l’a terminé avec Red Star avec des fortunes diverses.

David Kiki est passé par tous les états d’âmes cette saison. Du banc de touche à l’air de jeu, d’un club à un autre mais aussi de la relégation en 3è division française à la montée première division française. Le petit sapologue aura tout vécu.

 

Arrivé en été 2017 au stade Brestois en provenance des Chamois Niortais, le latéral gauche béninois n’aura pas exister chez les Ty’ Zefs. Le joueur n’enchaine que les bancs sur bancs et parfois même disparait de la convocation. Rare fois, il est apparu sur le terrain pour s’exprimer. Et là encore ses prestations ne sont pas catholiques au point de susciter la continuité et de renverser la situation. Une première saison terne et affligeant, un temps de jeu réduit à néant. Les questions se posaient dans tous les sens sur le choix qui parait bien mauvais en quittant un club où il est titulaire pour un autre de la même division, du même championnat et ne pas progresser. Un échec. La saison 2018-2019 a commencé comme la précédente avait terminé pour le natif de Vakon. Pas dans les plans de Jean-Marc Furlan. Le technicien français ne comptait visiblement par sur l’ancien de Belfort. La première partie de la saison l’a confirmé. En janvier, lors du dernier mercato hivernal, le béninois s’est engagé avec Red Star sous forme de prêt de 6 mois sans option d’achat, histoire pour le joueur de fini avec la galère récurrente qu’il subit dans son club.

Chez la lanterne rouge de la Ligue 2 française, David Kiki a trouvé du temps de jeu mais pas vraiment. Juste 6 apparitions en championnat mais Red Star ne réussira pas à se sauver. Le club a été officiellement relégué lors de la 36è journée, un coup dur pour les Rouges avec son défenseur béninois.

Une semaine plus tard, son club Stade Brestois bat Niort 3-0 et est officiellement promu en Ligue 1. David Kiki y a contribué même si c’est faible puisqu’il a connu deux apparitions cette saison. De la relégation à la promotion, le latéral gauche tout vu.

Views All Time
Views All Time
97
Views Today
Views Today
1

Related posts

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More