ZoneFoot /Foot Zone/ Soccer Zone/ Zone Soccer
A l'étranger

Écureuils : Les Tops et les Flops de la saison 2018 – 2019 !

Cette saison 2018-2019 a permis une fois encore, à certains internationaux béninois de s’illustrer à travers leurs différentes performances. Si les uns ont été flamboyants le long de cet exercice, d’autres pour défaut de régularité ou de pépins physiques sont passés à côté de leur saison. Zonefoot vous présente les Tops et les Flops au terme de cette saison 2018-2019, côté Ecureuils.

Saturnin Allagbe
Les Tops

Il s’agit ici des internationaux qui ont été réguliers tout au long de cette saison et qui surtout ont contribué efficacement à la saison réalisée par leur club. De plus, les statistiques personnelles entre également en ligne de compte.

3- Cébio Soukou, l’irrésistible de Hansa Rostock !

Ayant signé avec Hansa rostock cette saison, l’ancien joueur Erzgebirgue AUE s’est effectivement bien relancé. Toutes compétitions confondues, il a inscrit 11 buts en 34 matchs (7 passes décisives). Il a terminé meilleur buteur au terme de cet exercice. Hansa rostock termine 6è de la Bundesliga 2 avec 55 unités (14 victoires, 13 nuls et 11 défaites). Une telle performance lui permet d’etre sur les tablettes des clubs de l’antichambre en Allemagne.

2- Saturn’Or Allagbé, le fruit de la persévérance !

Élu meilleur joueur de Niort au titre de cette saison (meilleur chamois du mois de Mars), Saturnin Owolabi Franck Allagbé, ancien gardien de but d’ASPAC a livré toutes les rencontres de son club en Dominos Ligue 2 soit 38 matchs. Il a réalisé 13 cleans sheets battant ainsi son record personnel. Nominé par l’UNFP pour figurer dans l’équipe type de la saison, Saturnin Allagbé n’a pu être retenu (au profit de Vincent Demarconnay) mais peut se contenter de ce privilège à lui accordé. Après cinq saisons passées dans les Deux-Sèvres, le surnommé « chat » est suivi, selon les informations, par des clubs de Championship mais aussi d’autres clubs de ligue 2. Il a été le troisième sabot d’or de la saison 2018-2019 du club, le premier attribué à un gardien depuis 2014-2015 Après quelques saisons de vaches maigres, entérinées aussi par une blessure et les irrégularités, le gardien de 25 ans peut se sentir fier de sa saison.

1- Mickaël Poté, l’ange gardien d’Adana Demirspor !

Mickaël Franck Poté a eté sans doute le meilleur Ecureuil de la saison 2018-2019. Revenu cette saison à Adana Demirspor après deux saisons passées entre 2015-2017 (68 matchs, 47 buts, 6 passes décisives), l’ancien buteur d’Apoel Nicosie a encore confirmé son adresse et sa hargne devant les cages adverses. En 34 apparitions en deuxième division turque, il a trouvé 16 fois les chemins des filets (2 passes décisives). Il a terminé la saison au deuxième rang des meilleurs buteurs du championnat. Il a manqué de peu la montée en Ligue 1 après une élimination en demi finale des barrages.

D’autres joueurs se sont également illustrés notamment Jodel Dossou, Olivier Verdon.

Les Flops

3- Emmanuel Imorou, le réveil tardif !

16 matchs, 1 passe décisive ; tel est le bilan personnel de l’international béninois Emmanuel Imorou cette saison 2018-2019. Avec une saison en dents de scie, l’ancien joueur du Cercle Brugges en Belgique a connu au terme de cette saison, la relégation en Dominos Ligue 2.

2- Steve Mounié, l’effet de contagion !

Huddersfield Town va jouer la saison 2019-2020 en Championship, après l’avoir quitté en 2016-2017. Les mauvaises performances des Terriers sont aussi dues à la mauvaise forme de ses joueurs notamment l’international béninois Steve Mounié. Avec des chiffres relativement baisse cette saison (31 matchs, 2 buts, 3 passes décisives) par rapport à ceux de la saison dernière (28 matchs, 7 buts, 1 passe décisive), l’ancien montpelliérain n’a pas comblé toutes les attentes en lui). Restera-t-il avec les terriers ?

1- David Kiki, l’étrange saison !

Saison irrégulière pour l’ancien joueur de Niort. S’étant engagé avec Brest le 21 aout 2017, le latéral gauche béninois a vécu une saison cauchemardesque semblable à la précédente. Ayant débuté l’exercice avec le Stade Brestois, il n’a joué que deux matchs en Ligue 2 (9 matchs, 1 passe décisive la saison dernière) ; un match en coupe de France et un aussi en coupe de la ligue. Il a même joué avec la réserve avec 6 matchs et un but (9 matchs la saison dernière et 2 buts). Lors du mercato hivernal, Brest le prête avec option d’achat au Red Star pour son opération maintien. David Kiki ne joua que 7 matchs. Au bout de la saison, Red Star est relégué et pendant le même temps, Brest accède (en terminant vice-champion) à l’élite après l’avoir quitté en 2013. L’ancien sociétaire de Belfort pourrait jouer donc la Ligue 1 Conforama.

Views All Time
Views All Time
59
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Related posts

Leave a Comment

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.