fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Préparatifs CAN 2019 : Les Écureuils l’emportent devant le Syli national !

Préparatifs CAN 2019 : Les Écureuils l’emportent devant le Syli national !

Arrivés à Marrakech ce weekend pour la troisième semaine de préparation, les Écureuils du Bénin ont livré le premier match amical avant l’entrée en lice en Coupe d’Afrique des Nations. Opposée au Syli national de la Guinée, la bande à Stéphane Sessegnon l’emporte sur la plus petite des marques au stade annexe de Marrakech.


Sous un ciel ensoleillé cet après-midi, les poulains de Michel Dussuyer ont livré leur premier match amical de préparation face à aux protégés du technicien belge Paul Put. D’entrée, les deux équipes nationales respectent le quart d’heure d’observation où le cuir rond circule très bien dans l’entrejeu. Côté béninois, Sessi d’Almeida agressif dans le rond central, ratisse les bons ballons pour ses coéquipiers. Le Bénin pousse également sur les flancs notamment gauche avec David Djigla sans oublier Stéphane Sessegnon en qui règne en maître sur la pelouse. La défense béninoise reste bien en place et bloque les assauts des guinéens par l’entremise d’Ibrahima Traoré. Dès la demi-heure de jeu, premier signalement dangereux des Écureuils notamment avec Steve Mounié jaillissant dans la surface de réparation adverse et ouvrant le score. Le but n’est pas validé mais l’arbitre revient sur une faute avant l’action. Stéphane Sessegnon prend ses responsabilités et loge le ballon dans les filets adverses d’une frappe supersonique sur coup-franc. Les Écureuils vont dans les vestiaires avec ce avantage. Du retour des vestiaires, Michel Dussuyer fait rentrer plusieurs joueurs à l’image d’Emmanuel Imorou ou encore Mickaël Poté pour apporter du sang neuf. Les Écureuils sont un peu émoussés en seconde période mais tiennent bon défensivement jusqu’au dernier sifflet.

L’équipe nationale du Bénin marque un point sur cette première sortie en amical. La grosse satisfaction est la défense qui montre quand même une solidité et une cohérence dans le jeu. Le milieu de terrain est aussi cohérent et les passes sont approximativement précises. Le dernier rempart des Écureuils ce après-midi Saturnin Allagbé est resté lucide derrière et très utile avec 3 arrêts majeurs en fin de partie. L’attaque est restée muette mais il faut noter qu’Enerst Seka et Julian Jeanvier, défenseurs centraux guinéens sont restés très en place dans l’axe du Syli national.

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
Voulez-vous gagner jusqu'à
$100 / mois ?
  • Vous êtes un fan de foot et vous savez écrire des articles
  • Vous avez juste à écrire des articles entre 100 et 200 mots
  • Vos articles intéressent nos lecteurs, vous êtes payé(e)
  • Votre nom est associé à chaque article que vous publiez
Rejoignez notre réseau de contributeurs aujourd'hui !
Excellent!
Merci pour votre candidature