ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Accueil » Articles » [Togo] Prélim CM 2022 : Sans briller le Togo passe en poules
A La Une CAF CAF (à la une)

[Togo] Prélim CM 2022 : Sans briller le Togo passe en poules

L’essentiel a été fait. Le Togo, pour cette fois-ci passe le tour des phases préliminaires de la Coupe du monde. Après un match nul (1-1) face aux îles Comores, les Eperviers se montre réaliste au retour et passe le cap des Cœlacanthes.

En effet, le Togo affrontait ce mardi les Iles Comores pour le compte des préliminaires retour de la Coupe du monde 2022. A l’arrivée, les coéquipiers de Djene Dakonam gagnent au forceps sur le score de 2 buts à 0. Des buts inscrits par Gilles Sunu et un contre son camp.

La tâche n’a pas été aisée mais les joueurs togolais ont montré une certaine envie. D’entrée, les Comoriens ont bien quadrillé le jeu. Ce qui n’a pu permettre aux Eperviers de pouvoir avancer. Les lignes étaient restreintes, les zones de passes introuvables, alors le Togo se tourne vers les longues balles. Sur un débordement de Mathieu Dossevi sur le côté droit, le joueur de Toulouse centre. La balle effleure Laba Fo-doh avant de toucher le défenseur comorien Kassim M’Dahoma qui trompe son gardien. Le Togo ouvre le score à la 9ème minute. Après ce but, l’équipe nationale déjoue complètement.

Ce but sonne la révolte des Cœlacanthes. Ils arrivent à combiner mais ne trouvent pas la faille. Ils se heurtent à une défense vigilante incarnée par le défenseur de Getafe Djene Dakonam. Alors que le Togo souffre, le sélectionneur opère un changement en début de deuxième période. Gilles Sunu entre en lieu et place de Bébou. Et ce changement s’avère payant. Sa présence a apporté de la percution sur les côtés.

Du coup le Togo s’appuie sur la vitesse de Dossevi et Sunu pour se sortir du piège comorien. A force de pousser, l’équipe comorienne laisse des espaces et le Togo en profite. A la 69ème minute, Gilles Sunu inscrit le deuxième et délivre tout un peuple.

Malgré cette défaillance collective, quelques individualités ont sauté aux yeux. Il s’agit de Djene Dakonam qui a été impeccable défensivement ; Mathieu Dossevi, percutant sur son côté et Fo-doh Laba remuant en attaque.

Un match pas maîtrisé mais la victoire et la qualification ont été au bout. Bien sûr la qualification mais les phases de poules seront une autre paire de manche.

Views All Time
Views All Time
235
Views Today
Views Today
2
To report this post you need to login first.

Articles associés

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.