ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
A La Une Les Instances nationales

[Cameroun] LFPC: Le championnat version Général Semengue se prépare

L’actualité du football camerounais ne finit pas de surprendre les observateurs. Alors que vendredi la Fecafoot par le biais du comité technique transitoire (CTT) a officiellement lancé ses compétitions à Mfandena, du côté de la CCA, le général Pierre Semengue et la Ligue de football professionnel du Cameroun voyaient leur recours à annulation de la décision du comité exécutif de la Fédération camerounaise de football être rejeté pour n’avoir pas « épuisé tous les voies de recours internes ».

Mais, là était un autre épisode. Ce samedi, en examinant les lois qui qui régissent le fonctionnement de la Fecafoot et de ses organes, la cellule juridique de la Lfpc a levé un nouveau lièvre dans l’article 15, alinéas 1&2 qui stipule que:

« 1-L’assemblée générale est compétente pour suspendre un membre. Tout membre coupable de violations graves et/ ou réitérées de ses obligations peut-être suspendu avec effet immédiat par le comité exécutif. Si la suspension n’est pas levée pour celui-ci dans les quatre (4) mois elle reste valable jusqu’à la prochaine assemblée générale. »

Dans la suite du même article 15, alinéa 2 cette fois, il est dit clairement que:

« 2- Toute suspension doit être confirmée par la prochaine assemblée générale, par les 2/3 des suffrages valablement exprimés faute de quoi elle est immédiatement levée. »

Voilà le nouveau fondement sur lequel se base désormais le général Pierre Semengue pour convoquer le 21 octobre prochain au siège de la Lfpc les différents présidents de clubs à fin de procéder aux derniers pour le lancement de la saison « Lfpc ».

Car pour le vieux soldat, la « mission du CTT » si tant qu’elle est existée a pris fin avec la non confirmation le 17 octobre de la suspension de la Ligue par l’assemblée générale de la Fecafoot.

Dès lors, va-t-on vers deux championnats d’élite cette année au Cameroun ? Tout porte à le croire. Le général Pierre Semengue selon les dernières indiscrétions va poursuivre légalement son combat au TAS pour inverser les décisions locales jusqu’ici subie par l’instance qu’il dirige. Toutefois fort de ce nouveau rebondissement(faille juridique) il entend bien organiser « ses » championnats comme depuis 2011.

Mais à Tsinga, va-t-on l’entendre de cette oreille ? Pauvres footballeurs camerounais !

Views All Time
Views All Time
222
Views Today
Views Today
1
To report this post you need to login first.

Related posts

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.