ZoneFoot
Accueil » Articles » [Cameroun] Ums de loum: Pierre Kouemo « négocie » le départ de Mbongo

[Cameroun] Ums de loum: Pierre Kouemo « négocie » le départ de Mbongo

Le président du club du Moungo veut à nouveau se débarrasser de son actuel entraîneur.Le sulfureux homme d’affaire et maire de Bafang,fondateur du club de loum Ums serait déçu des résultats actuels de son groupe.Sauf changement de ton,il devrait s’attacher des services d’un nouvel entraîneur dans les tous prochains jours.

 

Le bilan de l’équipe affiche un maigre point en trois sorties.Des chiffres qui contrastent avec les précédents,lors des deux dernières saisons ou l’équipe a souvent débuté de manière  maximale le championnat.Les résultats de l’équipe du Moungo ne reflètent pas la stature d’une formation championne la saison dernière,avec un fond de jeu appréciable et apprécié par de nombreux observateurs.L’équipe affiche un état de santé très moribond depuis la première journée,et du coup les torts sont diversement repartis.

Pour Kouemo  

C’est le coach.Son entourage est formel,le président va s’en débarrasser et dans les plus brefs délais.Quand et comment,notre source nous donne quelques pistes.Notre interlocuteur est aller à nous situer sur les négociations entamées avec un autre coach depuis quelques jours.Interrogé sur le profil du futur ancien coach,notre informateur n’a pas souhaité aller loin en nous laissant comme matière,les faits et le bilan de ce futur technicien dans les clubs ou il est passé,y compris les sélections nationales.Ce n’est qu’une question d’humeur pourrait on dire,l’actuel coach passe ses dernières heures au sein du groupe.Cependant,Mbongo pourrait disputer son dernier match à la 4e journée.L’unique reproche à lui fait,c’est son manque de résultats seulement un point pris sur les neuf possible.

Pour les supporters et sympathisants du club

C’est le président.Pierre Kouemo selon plusieurs supporters est le problème de cette équipe.Certains se sont laissés le dire dans une émission radio de la ville de Douala,ou illustrations à l’appui ont démontré le maigre management de l’actuel maire de Bafang.L’un d’entre eux a pris pour référence le dernier  voyage du groupe le weekend dernier pour Yaoundé,attendue la veille du match,Ums a voyagé tard le samedi pour jouer dimanche.Une gestion incomprise du groupe ,puisque les joueurs sont arrivés fatigués à 4h du matin.Par ailleurs,les relations entre le boss de l’administration et les coaches n’ont jamais été conviviales .Le dernier cas est celui de Sokba Oumarou qui n’a même pas eu le temps de s’installer à loum,qu’il est reparti avant la fin de son contrat d’une seule saison.Son remplaçant n’est d’autre que celui qui avait été limogé après le fiasco au tour préliminaire de la ligue des champions. Depuis son accession en 2014 en première division,Ums de loum a déjà avalé plus d’une dizaine d’entraîneur en 5 ans ,environs deux coaches par saison. Des statistiques qui rament à contre courant curieusement avec les performances et le palmarès des bleus jaunes,déjà deux fois champions du Cameroun dans cet océan de cacophonie .

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.