ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
Accueil » Articles » [Bénin] Elim CAN 2021 : Les Écureuils sont t-ils des robots ?
A La Une CAN Les selections nationales

[Bénin] Elim CAN 2021 : Les Écureuils sont t-ils des robots ?

Les 13 et 17 Novembre prochain, les Écureuils du Bénin entrent  dans la course pour la qualification à la CAN 2021 qui aura lieu au Cameroun. Et pour les deux premières journées, les poulains de Michel Dussuyer se rendront au Nigéria pour défier les Supers Eagles avant de recevoir la Sierra Leone quelques jours plus tard à Porto-Novo. Le calendrier initial légèrement modifiée par l’instance dirigeante du football africain donne très peu de temps de préparation et de récupération aux équipes en lice plus particulièrement le Bénin.

Les coéquipiers de Stéphane Sessegnon seront en regroupement dès ce weekend à Cotonou. Le groupe sera au complet lundi avec les dernières arrivées de Fabien Farnolle, Cebio Soukou ou encore Jérôme Bonou. Les Écureuils quitteront Cotonou dans la matinée du mardi et seront au Nigéria dès 12h. En soirée, les jaunes feront la reconnaissance de pelouse d’Uyo avant de jouer les Supers Eagles le lendemain. Quatre jours plus tard, les Écureuils seront au stade Charles de Gaulle pour affronter les Leone Stars de la Sierra Leone.

Michel Dussuyer déjà dans un casse-tête ?

L’équipe nationale du Bénin se déplace pour affronter un cador africain sans plusieurs cadres notamment les habitués en défense à l’image de Khaled Adenon ou encore Olivier Verdon. Le jeune portier des Chamois Niortais Saturnin Allagbé blessé, ne sera pas de la partie. Plusieurs locaux sont convoqués en renfort. Mais l’autre problème qui se pointe à l’horizon est l’intégrité physique des joueurs convoqués.

Les Écureuils sont t-ils des robots ?

Les Écureuils seront au Nigéria les prochains jours. Et déjà ce weekend, les joueurs seront impliqués dans plusieurs matchs avec leurs clubs. C’est le cas de Cebio Soukou qui jouera en championnat dimanche prochain. Le match étant prévu pour le mercredi, les joueurs auront très peu de repos entre les voyages et la préparation. Après ce match à priori difficile pour Stéphane Sessegnon et ses coéquipiers, ils seront de retour à Cotonou pour enchaîner un autre match dans l’intervalle de 4 jours.

Les Écureuils du Bénin ainsi que les autres nations africaines seront donc au charbon les jours à venir. Les attentes sont grandes pour le Bénin et l’équipe semble prête pour relever les défis après la brillante prestation en Coupe d’Afrique des Nations puis aux derniers matchs amicaux.

Views All Time
Views All Time
223
Views Today
Views Today
3
To report this post you need to login first.

Articles associés

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.