ZoneFoot – We cover Amateur, Pro and Women Football
A La Une CAN

Bénin – Sierra Léone : Les Tops et les Flops dans le rang des Écureuils

Ce dimanche, le Bénin recevait la Sierra Léone au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Sous une température accablante, les Écureuils ont assuré le service minimum en s’imposant sur la plus petite des marques 1-0. Alors que la bande à Michel Dussuyer aurait pu faire mieux, il faut noter que ce résultat passable est dû à la forme des joueurs. Si certains Écureuils ont particulièrement brillé, d’autres ont été moins productifs à comparer au rendement habituel.

Les Tops

Jodel Dossou

Indiscutablement c’est l’homme du match. Le TGV béninois a confirmé cet après-midi sa grande vitesse. Unique buteur de la soirée, l’ancien des Requins de l’Atlantique a été impliqué sur l’ensemble des offensives béninoises. Même s’il aurait pu marquer deux buts encore ou faire marquer ses coéquipiers, on peut affirmer que le natif de Dassa-Zoumè était dans son élément.

Emmanuel Imorou

Latéral gauche de la formation béninoise, Emmanuel Imorou a été correct dans cette rencontre. Présent défensivement, il ne s’est pas fait supplier pour les tâches offensives. Véritable maître à jouer dans son couloir, il aurait pu être passeur si ces nombreux centres en retrait ont trouvé des Écureuils dans la surface adverse.

Cédric Hountondji

À nouveau, Cédric Hountondji reprend ses marques dans la défense béninoise. Aligné dans l’axe central avec Olivier Verdon, il a été très exemplaire défensivement. Coriace, il a tenu de la première à la dernière minute de jeu. Pour un retour en sélection après une trêve et en l’absence de Khaled Adenon, belle prestation.

Les Flops

Stéphane Sessegnon

Logiquement, le capitaine était à la bourre cet après-midi. Contrôle manqué, mauvaise passe et duels manqués, le milieu offensif béninois a fait sans doute le pire match depuis son aventure avec les jaunes. Et sûrement, jouer à 32° ne l’a pas ménagé. Il est même sorti dans les arrêts de jeu.

Sessi d’Almeida

Pour la vivacité et l’agressivité qu’on lui connaît, Sessi d’Almeida a manqué son match. Très discret défensivement et inexistant offensivement, le milieu de Valenciennes s’est battu très peu dans ce match. Et sans doute, les consignes du coach qui aurait voulu gardé un style défensif.

Steve Mounié

C’est l’actuel incompris du football béninois. Son registre ne colle toujours pas avec celui de la sélection. Muet depuis plusieurs matchs, son mutisme continue. Nonchalant dans ses duels, il n’a carrément rien fait de brillant cet après-midi

Après cette courte victoire, les Écureuils se repositionnent 2è au classement avec 3 points derrière le Nigéria qui a 6 points. Les Ecureuils gardent ainsi le moral relevé après la défaite d’Uyo et seront donc confiants pour le match de la 3è journée face au Lesotho en Août 2020

Views All Time
Views All Time
162
Views Today
Views Today
3
To report this post you need to login first.

Related posts

We aim to cover football at all levels and worldwide, from simple amateur tournaments, school/university championships, youth, women football to elite/professional football.