WhatsApp Image 2018-11-26 at 16.48.09(1)

ALIM KONATE : « Que les ressources du football profitent à la base. »

A La Une Les Instances nationales Parole aux dirigeants

Le président-sortant de la Ligue Régionale de Football du Nord, candidat à sa réélection, présente son programme, pour le football local.

Alim KONATE, vous êtes candidat à un 4ème mandat à la tête de Ligue Régionale de Football du Nord. Qu’est-ce qui motive cette candidature ?

Comme vous le savez, le football camerounais est à une étape cruciale de son évolution. Nous avons des opportunités importantes avec la CAN qui va se jouer. Garoua étant un site de cette compétition, notre région va profiter d’infrastructures de qualité. De grandes équipes africaines vont être présentes ici à l’occasion de la CAN, ce qui va marquer les esprits des enfants et renouveler l’engouement pour la pratique du football au niveau régional. Il faut donc organiser les choses de manière à ce que nous puissions capitaliser sur cet engouement. C’est pourquoi notre programme prévoit une relance dynamique du football à la base pour que nous puissions en récolter les fruits dans quelques années.

Nous sortons de 05 années d’imbroglio dans le football camerounais avec tous les évènements qui ont marqué la vie de la fédération. Vous avez vécu tout cela de l’intérieur ; cela n’a-t-il pas entamé votre envie de gérer ce football ?

Je reste convaincu qu’en football, la seule vérité c’est celle du terrain. Vous avez remarqué qu’il y a des spécialistes des prétoires des tribunaux et il y a des hommes qui gèrent le football sur le terrain. J’ai créé National FC en 2002et je n’ai jamais eu recours à une instance juridictionnelle pour gagner un match sur le terrain. Je suis conscient qu’il puisse y avoir des imperfections dans la manière avec laquelle les choses sont gérées sur le terrain, mais devons-nous passer 15 ans au tribunal ? Je pense qu’il faut accepter une base minimale et redonner la parole au jeu.

Vous ambitionnez de redorer le blason du football pour ce nouveau mandat que vous briguez. Votre programme séduit-il l’électorat ?

Mon programme se décline en plusieurs points parmi lesquels :

  • Profiter de l’occasion unique qu’est l’organisation de la CAN pour en tirer le maximum de retombées pour le football local
  • Reformer l’unité de la famille du football en se reconcentrant sur le jeu
  • Que les ressources du football aillent au développement du football à la base.
  • Redorer l’éthique au sein du football. Que les pratiques d’achat de matches et autres doivent s’arrêter car elles nuisent à la bonne santé de notre football
  • Enfin promouvoir le football féminin et le football des jeunes.

Je n’ai pas l’habitude de nourrir la poule le jour du marché. Je suis avec les acteurs du football depuis plusieurs années sur le terrain. Je sais quels ont leurs problèmes et je les écoute. Nous sommes sur la même longueur d’ondes quant aux objectifs que nous poursuivons et je suis confiant que la grande majorité va m’accorder leur suffrage. Il y a une opposition et je trouve çà salutaire. L’unanimité n’est pas toujours bonne. J’espère simplement qu’au sortit de cette élection nous pourrons rassembler tout le monde pour faire avancer le football sur le plan régional.

Des rumeurs vous annoncent comme possible candidat à la présidence nationale. Êtes-vous tenté ?

Mon parcours sportif me confère la légitimité pour être candidat si j’en ai envie. Pour l’instant ce qui nous préoccupe c’est un projet collectif. Nous avons des ambitions pour le football régional. Si cela implique que je doive être candidat au niveau fédéral, je le ferai, ou à défaut j’apporterai mon soutien à celui dont le programme épousera notre vision.

Views All Time
Views All Time
70
Views Today
Views Today
2

Hits: 48

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de