FEUDJOU L

Arabie Saoudite, Loic Feudjou floué par un manager véreux.

A l'étranger A La Une Parole aux joueurs

La situation de l’international Camerounais devient de plus en plus préoccupante en Arabie Saoudite. Recruté dans le club cette saison, l’ex gardien de but de coton Fc de Garoua vit des moments critiques. Avec 5 mois de salaires impayés, le joueur vient d’être aussi informé qu’il ne fait plus partie du groupe, pour avoir réclamé ses droits.

 

 

Mercredi prochain (5 décembre) il ne fera pas partie du groupe qui va affronter AL ANSAR (leader du championnat 24 points) lors de 15e journée.  « J’ai été écarté du groupe m’a-t-on dit, mais mois je vais toujours continuer à aller aux entraînements, jusqu’à ce que le club m’interdise formellement accès et officiellement. » avance le gardien de but que nous avons eu au téléphone.

 

Sur les raisons de sa mise à l’écart.

 

L’histoire est rocambolesque et presque ubuesque. Arrivé en Arabie Saoudite cette saison en provenance du Soudan, l’international gardien de but d’Al Orubah avant dernier du championnat passe de moments très difficile à l’image de tous les étrangers de l’équipe.                                                                                                       « Je suis à 5 mois de salaires impayés, et le fait de réclamer mon argent me vaut tous les problèmes du monde. J’ai rien demandé que mon salaire et rien de plus .A ma grande surprise j’apprends que je suis écarté du groupe, les dirigeants s’offusquent du fait que j’ai saisi un avocat Fifa pour lui expliquer ma situation. Le fait que le club ait été sommé de me payer est à l’origine de ma ma suspension. Ici c’est comme ça, vous avez un problème vous ne devez pas vous plaindre, surtout les étrangers noirs, mais je ne connais pas ça je suis footballeur professionnel pas esclave » nous a confié l’international.

Sur le rôle trouble de son manager.

Il est indifférent jusqu’ici nous apprend on. Toutes les tentatives initiées par son joueur pour qu’il discute avec le club ont été sapées par le même manager. Raisons évoquées sa connivence avec la formation de Al Orubah ou il a des entrées et préfère gagner son argent que d’aider les joueurs en situation délicate.                                                                                                                                                   « Il sait ce qui se passe ici, mais reste muet .Son problème amener les joueurs au club, percevoir son pourcentage intégral et puis plus rien. Je lui ai expliqué ma situation il est resté sans dire mot alors que je souffre. Beaucoup m’ont dit ici que c’est comme qu’il est et c’est son habitude ».Investigations faites, nous avons appris  qu’effectivement le manager du joueur Camerounais un certain PENDA est dans un vaste réseau des managers qui placent  certains joueurs dans certaines équipes en Arabie Saoudite, et bien d’autres pays Arabes et du Golf Persique. Aux dernières nouvelles, Loïc Feudjou aurait décidé de rentrer au pays une fois son contrat de deux ans résilié et ses indemnités payées. Formé au Cameroun, ce jeune gardien de but a tour à tour joué pour Botafogo de Douala,Coton de Garoua,et Al Hilal du Soudan avec qui il a écrit les plus belles pages du club avant de rallier l’Arabie Saoudite cette saison. International A fanion il compte plusieurs sélections avec les lions indomptables du Cameroun, avec en prime une phase finale de coupe au Brésil en 2014.

Avec K.Jaspers

Views All Time
Views All Time
123
Views Today
Views Today
1

Hits: 127

Partager

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de