Cebio

Bénin : Cebio Soukou, le joueur qui manquait à l’équipe nationale ?

Les selections nationales

Les ressources du Bénin à l’étranger en matière de football ne cesse de croître. Nombreux sont les béninois qui se sont expatriés pour monnayer leurs talents. D’autres sont d’origine béninoise (n’ont pas encore joué avec la sélection nationale du Bénin) et rêvent un jour arborer la tunique jaune des Écureuils. C’est le cas du talentueux benino – allemand Cebio Soukou.

Dans une interview accordé à Beninfootball, le pensionnaire du club de troisième division germanique Hansa Rostock, a manifesté son désir de rejoindre la barque à Michel Dussuyer. Son vœu pourrait être bientôt exaucé car ayant déjà pris contact avec les autorités du pays. D’après la conférence de presse animée avant le match contre le Togo (en Septembre dernier) par le sélectionneur national, il reste à régler quelques problèmes administratifs. Zonefoot vous présente brièvement le joueur d’origine béninois qui écrasent tout sur son passage en Regionalliga.

Né à Bochum le 02 Octobre 1992, Cebio Soukou est un milieu de terrain de prédilection. Il peut aussi jouer dans le rôle de meneur de jeu, de récupérateur. Pour être complet sur son profil, il est aussi un bon animateur sur les côtés en attaque. Grand (1m86 environ), il est notamment passé par la Bundesliga 2( D2 allemande) où il a connu de bons et mauvais moments.

Très jeune Cebio Soukou a rejoint l’Académie de la Jeunesse de Bochum. Après avoir appris les basiques du football, il a signé en équipe première (en 2011) avec qui il a évolué en amateur. Il a goûté à 11 matchs seulement. Après ce court passage à Bochum II, il a été enrôlé par Rot Weiss Essen où il a fait quatre saisons. En tout il a eu droit à 65 rencontres pour 18 réalisations et 8 caviars. Il faudra noter qu’en 2013 il a contracté une vilaine blessure qui selon les médecins devraient l’éloigner à jamais des pelouses. Mais fort, persévérant il a passé avec maestria cette mauvaise étape de sa carrière qui avait si débuté.

Dans sa progression, il rejoint en 2016 le club de l’anti chambre allemande Erzgebirge Aue, club d’un ancien internationale béninois, Amadou Moudachirou. Pour son premier exercice avec ce club, il a marqué trois buts pour trois passes décisives en 31 matchs. Malheureusement la saison écoulée, suite à une blessure aux ischios jambiers, il a été freiné dans son bon élan. Conséquences, il n’a pas terminé la saison comme il avait démarré.

Pour plus de régularité et dans l’optique de retrouver son niveau, Cebio Soukou a rejoint Hansa Rostock. Ses performances, ses prestations démontrent qu’il revient à son grand niveau. En 7 matches toutes compétitions confondues, il a marqué 4 buts pour deux passes décisives. Il s’est mué à plusieurs reprises comme sauveur de son club.

Le Bénin doit vite presser les pas !

Cebio est un bijou que le Bénin ne doit pas laisser partir. “Ce serait un honneur pour moi de défendre mes origines” avait entre temps déclaré le joueur avec sérénité. Les Écureuils ont encore deux grands matchs pour les éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. Comme le dit un vulgaire adage, “trop de poissons ne gâtent pas la sauce”; Cebio Soukou serait donc le premier résultat du casting du technicien français Michel Dusssuyer.

Views All Time
Views All Time
121
Views Today
Views Today
2

Hits: 117

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de