CHOUPO-nEYMAR

Brésil vs Cameroun: La rencontre à ne pas manquer en novembre!

Les selections nationales

Enfin un vrai défi s’annonce pour le nouvel staff technique des Lions Indomptables. Le Brésil sera le prochain adversaire de taille du Cameroun le 20 novembre prochain en amical, pour la date FIFA. Trois jours seulement après Maroc-Cameroun à Rabat, comptant pour les qualifications à la CAN 2019.

Le Cameroun et le Brésil ne s’étaient plus affrontés depuis 2014. Les matchs entre les deux sélections ont toujours été spectaculaires. La seule défaite brésilienne (1-0) enregistrée devant les Lions remonte en 2003, lors de la  “funeste” coupe des confédérations en France.

Clarence Seedorf et son staff technique à la recherche de l’alchimie pour finaliser la construction de l’équipe nationale auront certainement à cœur de faire un bon résultat contre le Brésil. Il devra faire un choix judicieux des hommes et montrer aux camerounais sa marque de fabrique dans le fond de jeu des Lions.

Critiqué après ses trois premières sorties jugées “peu rassurantes”, Seedorf à la possibilité de rectifier le tir. Le Brésil est un véritable sparring-partner. Ils pourra évidemment se faire une nette idée du niveau réel de certains de ses joueurs…

Le match quant-à-lui, se joue déjà au niveau des deux fédérations, à la recherche du meilleur cadre “populaire” possible, pour faire vivre cette rencontre d’exception aux millions de supporters des deux pays qui parsèment la planète football.

Aux dernières nouvelles selon “AS”, ce match amical, très attendu après la dernière confrontation entre les deux Nations dont une défaite (4-1) des Lions en coupe du monde 2014 en phase de Groupe, va se dérouler dans la Capitale espagnole (comme l’an passé contre la Colombie).

Madrid est un choix par défaut pour la CBF (la fédération brésilienne de football). Le premier choix reste Paris. Les tractations vont bon train. Mais le seul hic, viendrait du fait que le même jour, la France y joue en amical contre l’Uruguay.

Or la CFB, veut promouvoir l’image de la Seleçao, et surtout tester à nouveau la popularité de Neymar Junior. En faisant jouer ce match en terre francilienne, le CFB veut rameuter tous les supporters de la star brésilienne du PSG au stade sans forcer sur la mobilisation.

Une idée qui ne va pas déplaire au Cameroun, qui y comptent de nombreux ressortissants. Problème, un match d’une telle ampleur ne peut pas se disputer en banlieue et encore moins loin de Paris. La solution pour les brésiliens serait alors Madrid.

Views All Time
Views All Time
1338
Views Today
Views Today
8

Hits: 1572

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de