CAF – CAN 2021 : La Côte d’Ivoire dépossédé de l’édition 2021, les acteurs se prononcent

A l'étranger A La Une CAF (à la une)

La décision de déprogrammé la Côte d’Ivoire de l’organisation de l’édition 2021 pour celle de 2023 est perçut de différente manière par les acteurs du football. Zonefoot.net leur permis de se prononcer.

     Zon Gaston, supporteur de l’Africa Sport d’Abidjan :

Avant de déplacer la Can, il aurait dû contacter la Côte d’Ivoire pour avoir son avis.  D’ailleurs 2021 n’est pas 2019. Nous avons organisé la francophonie et d’autres activités. Certainement, il y’a quelque chose que le président de la Caf veut régler sous roche. Nous avons fait appel déjà à des fournisseurs et constructeurs de toutes les structures d’accueil.  Nous lui avons dit qu’on sera prêt, 6 mois avant la Can.  Qu’il nous dise la vérité.

 

     Emile kouassi, chargée de communication de club :

En ce qui me concerne, je pense qu’il ne faut pas voir cette décision d’un mauvais œil. Certes le peuple ivoirien attendait cet événement avec abnégation. Mais aussi ce recul je penses qu’il nous aidera à mieux faire les choses. Une bonne préparation afin de réussir cette organisation. Pour moi cela doit être accepté avec philosophie. On finira avec nos infrastructures à temps et pourquoi pas composer avec d’autre ”ingrédients” qui contribueront au succès de cette fête. Sportivement.

      Jesus Deya, président des centres de formation de Cocody :

Je ne saurais expliquer cette décision de la CAF à l’égard de la Côte d’Ivoire. Pour ma part, la CAF devrait associer les autorités ivoiriennes et la FIF à cette décision.

    Boni Dimeco, Directeur sportif de Atlantis FC :

Pour ma part, la décision de déplacer la Can est salutaire. Quand on sait que le problème des infrastructures, n’ont pas véritablement démarrer. Ceux de San Pedro et Korhogo sont à l’état du terrassement, sauf le stade Nid d’Oiseau de Ebimpé dont les travaux évolue bien, parce que c’est un don. Seulement de la manière ça été annoncé aux ivoiriens qui nous a choqué. Donc pour la Can 2023 je suis d’accord.

     Rigo Gervais, coach du Stella Club D’Adjamé

Solidarité africaine au Cameroun ! ça part d’un constat des experts de la Caf aussi qui ont inspectés les 2 pays. Pour moi, n’est pas mauvais d’ajourner de 2 ans et de bien organiser le football africain. Le football africain est devenu exigeant vis-à-vis des joueurs professionnels donc à leur rdv ou fête. Il faut de la qualité pelouses infrastructures.

Izou Dine

Views All Time
Views All Time
68
Views Today
Views Today
3

Hits: 49

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de