acfac

CAN 2019 : Abdouraman Hamadou préconise (toujours) le TAS

A La Une CAN

Le Président de l’Etoile Filante de Garoua croit que le Cameroun peut encore récupérer cette compétition en introduisant un recours au Tribunal arbitral du sport avant l’expiration des délais de recours le 10 décembre prochain.

Le retrait de la Coupe d’Afrique des nations de football 2019 au Cameroun par la CAF continue de faire parler. Malgré un appel à la sérénité et à la retenue du gouvernement à l’endroit des acteurs du football, Abdouraman Hamadou et ses pairs de l’Association des clubs de football amateur du Cameroun (Acfac) croient savoir qu’il y a encore une chance pour le pays de récupérer sa compétition.

L’Acfac s’est réunie le 4 décembre dernier à Yaoundé, et a envisagé l’option de «contester le retrait abusif» de la CAN 2019 au Cameroun en saisissant le Tribunal arbitral du sport. Sauf qu’après la réunion du Comité de préparation des CAN 2016 et 2019 (Comip-CAN) dans les services du Premier ministre en milieu de semaine, et l’appel à la retenue, Abdouraman et ses partenaires ont décidé de mettre de l’eau dans leur vin.

Ils vont à nouveau se réunir à Yaoundé lundi prochain, pour réexaminer la question du retrait de la CAN 2019, étant donné que le délai de recours au TAS est fixé au 10 décembre prochain à minuit. Tout porte à croire que l’Acfac va abandonner cette option, même si l’un de ses leaders continue de croire dur comme fer à un retournement de situation.

«Je persiste et signe : malgré tout ce qui se dit ici et là, nous avons les moyens juridiques nécessaires pour obliger la caf à organiser la Can 2019 au Cameroun quitte à décaler la compétition au mois de décembre 2019 !», a réagi le président de l’Etoile Filante de Garoua sur son mur Facebook.

Views All Time
Views All Time
47
Views Today
Views Today
2

Hits: 40

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de