CAN 2019 : Prime Potomac sommé de livrer l’hôtel des sports à temps.

CAN

 

L’entreprise s’est vue servir une mise en demeure  de la part du Maître d’Ouvrage, sur la nécessité de respecter les délais contractuels de livraison de l’Hôtel de 100 chambres.

La confiance ne règne plus vraiment entre Prime Potomac et le Maître d’œuvre du chantier de construction de l’Hôtel 4 étoiles de Garoua. Lors de la tournée de contrôle effectuée par le Ministre Délégué à la Présidence en charge des marchés publics, de nombreuses dissensions sont apparues entre l’entreprise et le Ministère du Tourisme et des Loisirs, maître d’œuvre du chantier. En cause, les retards accumulés par l’entreprise de Ben Modo sur ce chantier hautement important 21.73% de taux d’exécution pour des délais consommés à hauteur de 68%.

Conséquence, l’entreprise s’est vue servir une mise en demeure afin que certains éléments cruciaux pour la suite et la fin de ce chantier soient fournis. Cette mise en demeure n’ayant pas été satisfaite à date, le 06 Juin 2018, le représentant du Maître d’Ouvrage en a dressé le rapport à sa hiérarchie. Seulement, Prime Potomac n’entend pas se laisser faire. Lors du briefing avec le Minmap, le PDG, Ben MODO a réaffirmé son intention de livrer le chantier à temps.

A ce jour, seuls 3 étages sur les 8 niveaux que compte l’hôtel de 100 chambres sont achevés. Face aux inquiétudes de Maître d’Ouvrage, Prime Potomac a annoncé que des solutions concrètes sont en passe d’être apportées sur le terrain, pour permettre la livraison à temps du chantier. Pas sûr que cela soit suffisant pour convaincre le Ministère du Tourisme et les Loisirs, qui pourrait, sur la base des rapports à lui parvenus, déclarer Prime Potomac incapable de réaliser le marché à lui confié.

Views All Time
Views All Time
423
Views Today
Views Today
4

Hits: 122

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de