CAN (F) Ghana 2018: Règne sans partage du Nigéria

A La Une CAF Foot Féminin

Les Super Falcons du Nigéria se sont offertes leur 9è sacre, le troisième consécutif en 11 éditions de la Coupe d’Afrique des Nations féminine samedi à Accra.

Pour arriver à damer le pion à l’histoire et continuer à régner sans partage sur le continent africain, les nigérianes avec beaucoup d’expérience et de la baraka, sont venues à bout des Banyana Banyana d’Afrique du Sud après une haletante séance de tirs aux buts.

Les Super Falcons du technicien suédois Thomas Dennerby tenues en échec pendant 120 minutes (temps règlementaire et prolongation) comme en demi-finale face aux Lionnes Indomptables du Cameroun, verront la providence être en leur faveur. Score final 0-0 (4-3 TAB).

Notons que cette finale entre le Nigéria et l’Afrique du Sud, après l’heure de jeu aurait pu être pliée si Asisat Oshoala, l’attaquante des Super Falcons et non moins meilleure joueuse africaine 2017 (en course à sa propre succession en 2018) n’avait raté un pénalty que tout le monde voyait comme le but “du match”.

Le Nigéria demeure indétrônable, et pour la troisième fois consécutive va ramener le Trophée de la CAN féminine à Abuja. Ce qui est inédit dans le monde du sport féminin en sur la scène africaine. Leur prime présidentielle est donc validée!

Par ailleurs, les Super Falcons, les Banyana Banyana et les Lionnes Indomptables du Cameroun, qui ont remporté vendredi après-midi (4-2) la petite finale contre le Mali seront les prochaines représentantes du continent Africain à la coupe du monde féminine en juin 2019 en France. 

Views All Time
Views All Time
78
Views Today
Views Today
1

Hits: 66

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de