CAN TOTAL 2019 : Le parcours de l’inspection CAF à Yaoundé

A la Une CAF CAN Les Instances nationales

Dans son carnet de route, JBB, nous fait revivre le séjour des inspecteurs de la CAF au Cameroun au quotidien. Retour sur la visite des installations de Yaoundé.

Les 09 inspecteurs de la Confédération Africaine de Football ont achevé leur mission d’inspection par le stade de ngoa-ekelle (stade militaire), le stade omnisports de Yaoundé et ses annexes, les hôtels et l’aéroport international de Nsimalen le 13 janvier 2018.

La veille, c’est- à- dire le 12 janvier 2018, la mission conduite par l’égyptien Ismaël Wally le président de la commission des compétitions à la CAF a entamé sa visite par une rencontre avec le Comité local d’organisation de la CAN 2019 à son siège au quartier Nfandena suivie de celle avec le comité des sites de Yaoundé- Nfandena et Yaoundé- Olembé.

Lors de la rencontre avec le COCAN, le président et ministre des sports et de l’Education Physique a dit que la première mission d’inspection effectuée au Cameroun intervient quelques jours seulement après l’engagement réitéré par le Président de la République Paul Biya le 31 décembre 2017 dans son message de fin d’année à la nation, d’assurer la réussite de l’organisation de la CAN total 2019.

Bidoung Mkpatt a rassuré les inspecteurs de la CAF de ce que la construction et la réhabilitation des infrastructures pour l’organisation de la CAN 2019 seront achevés en décembre 2018 avant de préciser que le peuple camerounais tout entier est heureux d’accueillir la mission d’inspection de la CAF, car selon lui, la CAN 2019 est un événement historique prestigieux que le Cameroun s’apprête à vivre 47 ans après la 8eme coupe en 1972.

Il a émis le vœu qu’aussi bien le président de la CAF que les membres de la mission d’inspection de cette institution et ceux du Cabinet d’audit Roland Berger se considèrent chez- eux au Cameroun. Car les camerounais n’ont que reconnaissance et respect à l’égard de la CAF.

Dans sa réponse, le chef de la mission de la CAF a remercié les autorités camerounaises pour l’accueil chaleureux, avant de rappeler que la CAN est la 3ème compétition de football importante dans le monde, d’où tout l’intérêt à mieux l’organiser

Discours similaire au comité des sites de Yaoundé. Ici, le président des sites le Gouverneur de la région du centre a indiqué que la capitale politique du Cameroun va mobilier 6000 policiers, sans compter les autres forces de sécurité, pour la CAN.

Sur le site d’Olembé, les inspecteurs de la CAF ont eu une séance de travail de 2 h avec les responsables de l’entreprise Piccinni chargée de la construction du stade de 60000 places et les assurances leur ont été données.

Views All Time
Views All Time
157
Views Today
Views Today
1
Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de