CAN TOTAL 2019 : Tirs groupés de Pape Diouf sur Ahmad

CAF CAN Les Instances nationales

Après son intervention du mois d’aout 2017, voici que Pape Diouf, Invité sur Talents d’Afrique s’est encore vertement pris à Ahmad Ahmad le président de la CAF, sur sa propension à « mettre une pression malsaine » sur le Cameroun.

 « Je ne comprends absolument pas l’attitude de l’actuel président de la CAF, Ahmad Ahmad, sur cette pression qu’il veut mettre sur le Cameroun, un grand pays du football, un pays à qui l’Afrique doit beaucoup dans la reconnaissance du continent sur le plan du football. On sait aussi qu’en matière de préparation pour une grande compétition, il faut toujours quasiment attendre les ultimes instants pour que tout soit prêt, » a-t-il avancé sur le plateau de Canal+.

Pape Diouf décèle derrière cet acharnement du malgache contre l’organisation de la CAN au Cameroun de la mauvaise foi déguisée, et une application vénale d’une procédure d’un poids de mesure :

« Pourquoi vouloir aujourd’hui demander au Cameroun, ce qui n’a pas été demandé à d’autres pays ? Je suis de ceux qui pensent que le Cameroun sera prêt, que le Cameroun pourra organiser la compétition dans de très bonnes conditions. Aujourd’hui, mettre cette pression sur ce pays à la limite malsaine comme tentent de le faire certains membres de la CAF et son président, je ne trouve pas ça honorable,» s’est écœuré l’ex homme fort de la canebière.  

Même s’il est conciliant à la fin se refusant à croire à une quelconque chasse aux sorcières contre la personne de Issa Hayatou que subirait le Cameroun, Pape Diouf a relevé le manque de tact « diplomatique » dont n’a su faire montre le malgache :

« Sans vouloir tomber dans le piège de ceux qui pensent qu’il y a une sorte de règlement de compte entre l’actuel président de la CAF et l’ancien, je pense simplement que depuis qu’il est arrivé, Ahmad Ahmad a eu l’imprudence, je dirais même l’insolence de dire que le Cameroun n’était pas en mesure d’organiser une compétition avec quatre nations. C’est des choses qui ne se disent pas, et cela ne se dit pas à propos d’un pays auquel l’Afrique doit tant sur le plan de la reconnaissance mondiale ».

Views All Time
Views All Time
213
Views Today
Views Today
3

Hits: 26

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de