CHAN 2018 : Les Lions A’ n’ont pas resisté devant le Maroc

CHAN Les selections nationales

Le Maroc a infligé sa première défaite (3-1) au Cameroun en match de préparation samedi à Casablanca. La rencontre amicale s’est jouée à huis-clos au stade du complexe sportif Mohamed V.

Les Lions de l’Atlas locaux ont fait d’une bouchée les Lions A’. Le match était plié en 40 minutes seulement de jeu. Le marocain El Kaabi Ayoub (RSB) s’est très vite mis en évidence. Après 20minutes de jeu, (20′ et 30′) a fait le boulot pour saper le moral camerounais et dompter le jeu des Lions A’.

Les six changements opérés par Rigobert Song dans son onze de départ semblent n’avoir pas eu l’effet escompté. Dans l’entrejeu la présence de David Eto’o par exemple pour supplier l’absence de Junior Awono, n’a pas porté ses fruits dans  l’animation de jeu auquel s’attendait Rigo.

Kalati le gardien d’Eding sport, avait été remplacé par Anye portier de l’Union sportive de Douala. Même cette mutation tactique dans le turnover de Song n’a pas marché. Dans sa quête de solutions offensives, le sélectionneur des A’ a voulu tenter de nouvelles combinaisons en faisant reposer Messi Bouli qui avait marqué 1 but lors de la rencontre face à la Guinée mercredi à Rabat.

Dans son schéma tactique du jour en (4-3-3), Clarence Bitang en attaque a été associé à Steve Bonney et à Francis Elimbi le meilleur buteur du championnat Elite One la saison passée.

L’ancien joueur de l’Aigle de Dschang est resté muet jusqu’à la 46è minute, le temps de son remplacement par Frantz Pangop, qui sera par la suite le seul buteur camerounais dans cette partie à sens unique. Car ultra dominée par les hommes de Jamal Sellami.

Le doublé de Kaabi (20’ et 30)  est révélateur des carences défensives qu’a dû subir  l’équipe de Song tout le long du match. Mais particulièrement lors de la première mi-temps. Une frilosité tactique, doublé d’une absence de maturité défensive qui ont conduit d’ailleurs les Lions A’ à prendre un autre but 10 minutes plus tard, signé du défenseur du WAC, Nahiri Mohammed à la 40ème minute.

Le match va peu à peu se stabiliser à la seconde manche avec le quadruple remplacement effectué à la 46è minute par Song. Rentrée de Frantz Pangop (46ème min), qui va permettre en quelques secondes de réduire le score pour le Cameroun. Derrick Anye dans les buts sera changé aussi à la 46′ pour  Simon Omossola le gardien de Coton Sport.

Au milieu de terrain Junior Awono et en attaque, Patrick Moukoko vont apporter plus de fraicheur et de technicité au jeu. Mais cela ne va pas changer le destin du match, perdu avant même la fin de la première mi-temps par les Lions A’.

Du reste, Rigobert Song (qui a communié avec quelques supporters camerounais à l’hôtel), très attendu dans ce tournoi, vient subir de plein fouet, mais dans un stade vide, son premier revers en tant que sélectionneur national. Rdv le 9 pour le dernier match amical face à l’Ouganda.

Views All Time
Views All Time
161
Views Today
Views Today
1
Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de