1200-L-premier-league

Côte d’Ivoire : L’attaquant Ivoirien Wilfried Zaha encore victime d’insultes racistes et de menaces de mort

A l'étranger A La Une

Après avoir obtenu un penalty contre Arsenal (2-2) dimanche, l’attaquant de Crystal Palace Wilfried Zaha a confié sur Instagram être la cible de menaces de mort et d’insultes racistes.

 

Fauché par le suisse Granit Xhaka qui a reconnu sa faute en fin de match face à Arsenal samedi (2-2), Wilfried Zaha a permis à Luka Milivojevic d’égaliser et donc d’offrir un précieux point aux Seagulls. Ce qui lui a valu une flopée d’insultes à caractère raciales et de menaces de mort de la part de supporters sur les réseaux sociaux.

Sur Instagram, l’attaquant des Eagles révèle avoir fait l’objet de menaces de mort et d’insultes racistes après ce fait de jeu. «Pour tous ceux qui vont trop loin en étant raciste et en lançant des menaces de mort contre ma famille, je vous souhaite, à vous et à votre famille, le meilleur. Bisous. PS : ma vie est toujours au top malgré votre haine», a écrit le joueur passé par Manchester United.

Ce n’est pas la première fois que le virevoltant ivoirien de 25 ans se plaint d’attaques racistes : en juillet 2017, Zaha avait affirmé, déjà sur Instagram, que des fans de Manchester United et de Liverpool l’avaient traité de «singe noir».

 

Adou Martin

Views All Time
Views All Time
51
Views Today
Views Today
3

Hits: 23

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de