PAU

Crise à la Lfpc : Bidoung Mkpatt en sapeur pompier

A La Une

Le ministre des sports et de l’Education physique a embouché la trompette de médiateur dans le conflit qui oppose le Président de la Ligue de football professionnel du Cameroun aux autres membres du Conseil d’administration.

La crise managériale qui hante le football professionnel camerounais depuis plus d’un mois connait désormais un dénouement, grâce à l’entregent du ministre des Sports et de l’Education physique. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a présidé mardi une réunion de conciliation entre les différentes parties en conflit, en l’occurrence le président de la Lpfc, Pierre Semengue, et ses colistiers du Conseil d’administration, mais aussi la Secrétaire générale déchue Pauline Thérèse Manguelé.

La gouvernance au sein de la Ligue a constitué le nœud de cette rencontre qui a duré 6 heures. Il appert au sortir de là que la Secrétaire générale sortante, dont la mise à la retraite est à l’origine de cette guéguerre, a été à nouveau admise au sein de la structure, mais cette fois-ci avec un nouveau statut de consultante. Par ailleurs, le Minsep a recommandé le recrutement le plutôt possible d’un nouveau secrétaire général. Benjamin Beyeck qui assurait l’intérim depuis le limogeage de Manguelé, occupera la fonction de Sg adjoint.

Par ailleurs, Bidoung Mkpatt a appelé les parties en conflit à «la tolérance, à la tempérance, au respect des valeurs de fair-play de la culture africaine commune à tous et pour laquelle la considération des aînés et des icônes est sacrée, avant d’appeler le président de la Ligue à rassembler afin de trouver des solutions concertées aux difficultés actuelles de l’institution», rapporte le confrère Jean-Baptiste Biaye.

Views All Time
Views All Time
51
Views Today
Views Today
3

Hits: 29

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de