logo dynamo

Dynamo de Douala: Après la guerre, les félicitations!

Ligue Pro 2

Fin de la guerre froide, des menaces, des scissions avortées entre le conseil de sages et les administratifs de la Dynamo de Douala.

Comme signe d’apaisement entre les parties, Isaac Sinkot le président général des “Boñ Ba Job” a reçu les félicitations de la part du patriarche et non moins président du conseil de Sages Paul Morand Mbous.

Dans sa lettre adressée à Sinkot, l’ancien président de la Dynamo parle au nom de ses pairs du conseil des Sages. Morand Mbous a tenu à rappeler que le contexte de travail dans lequel “Njasso” et son bureau ont évolué cette saison était délétère.

C’est donc à raison, qu’il qualifie “le travail abattu contre les forces négatives” de Sinkot comme une victoire, au même titre que “le maintien de la Dynamo en Elite Two“, alors que la formation de Douala était mal embarquée à la phase aller.

Dans cette même missive, le président Mbous, réaffirme après la guerre de tranchées et le holdup avorté sur la gestion de l’équipe avec la mise en place d’un “comité de redressement” que le comité de Sages “donne [enfin?] toute l’onction” à Sinkot et au bureau exécutif de la Dynamo qu’il dirige en intérimaire, contre vent et marées depuis deux saisons de continuer dans la même lancée.

Les félicitations étaient également à l’adresse de son “frère” un autre dirigeant de la belle époque de la Dynamo FC, John Balog, pour avoir suivi à la lettre ” avec brio et efficacité, les recommandations du comité de sages“.

Du reste, Paul Morand Mbous précise dans le dernier paragraphe de son courrier que “le maintien de la Dynamo FC de Douala en ligue professionnelle 2, à la grande surprise de tout le monde est le résultat de la convergence de toute cette grande famille Boñ Ba Job“.

 

 

Views All Time
Views All Time
260
Views Today
Views Today
1

Hits: 187

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de