FECAFOOT: Le Minsep a convaincu la FIFA de proroger le Comité de Normalisation

FIFA

Voici pourquoi le Minsep a convaincu la FIFA de proroger de trois mois et demi le mandat du comité de normalisation.

A la lecture de la lettre datée du 31 août 2018 adressée à Dieudonné Happi président du Comité de Normalisation par la secrétaire général de la FIFA la sénégalaise Fatma Samoura:

” Malgré les progrès réalisés jusqu’ici par le Comité, le Bureau a également noté que certaines tâches importantes n’ont pas encore été complètement achevées, en particulier l’adoption des statuts tels que révisés la FIFA et l’organisation des élections d’un comité exécutif”.

Le plus étonnant vient sans doute de la posture du ministre des Sports et l’éducation physique. La FIFA affirme avoir reçu un courrier du Minsep le 28 août, et dont la teneur est toute aussi surprenante que l’actualité “électrique” qui prévaut entre ses deux “institutions” depuis l’arrivée de Seedorf et Kluivert au Cameroun.

Ainsi, Bidoung Kpwatt qu’on a dit en “guerre froide” contre les hommes de Tsinga, a convaincu la FIFA qu’à cause de la présidentielle à venir, le processus de la mise sur-pied d’un bureau légalement élu à la Fecafoot pourrait connaitre des “perturbations”.

Le Ministre des Sports a été catégorique en expliquant à la FIFA: ” que la période pressentie [pour la procédure électorale à la FECAFOOT] coïncide avec celle couvrant les opérations de l’élection présidentielle au Cameroun”.

Le Minsep va donc “solliciter” sans fioritures, le report des joutes électorales à Tsinga. A fin “d’éviter” dit-il “des interférences imprévisibles qui pourraient être préjudiciables à l’organisation efficiente de ces deux échéances”. Sans commentaires!

Views All Time
Views All Time
289
Views Today
Views Today
3

Hits: 255

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de