Ebode Tsanga

Fecafoot : le Secrétaire général adjoint prend la porte !

Les Flops Les Instances nationales

Eugène Patrick Ebode Tsanga, ainsi que quatre autres cadres de la fédération, ont été mis à la retraite par le Comité de normalisation.

Quelques jours avant l’expiration de son mandat à la tête de la Fédération camerounaise de football, le Président du Comité de normalisation a décidé d’envoyer en retraite des cadres de la Fecafoot, parmi lesquels le Secrétaire général adjoint de la fédération, Eugène Patrick Ebode Tsanga, a appris Zonefoot d’une source interne à la fédération.

L’ancien chef du Département juridique de la fédération a été notifié de cette décision de Me Dieudonné Happi vendredi dernier, ainsi que quatre autres employés. Il s’agit de Clément Ebanda (Comptabilité), Anne Laure Ntep (courrier) et de Mme Ngongo (services des compétitions).

,

Ceux-ci ont été précédés par Faustin Mbida, Blaise Moussa et Luc Koa, qui officiaient respectivement à l’époque comme Directeur de cabinet de Tombi A Roko Sidiki, Secrétaire général de la Fecafoot et Coordonnateur des sélections nationales. Ils avaient été rejoints plus tard par le Directeur administratif et financier Gilles Abega Nguini. A ce jour, le Comité de normalisation s’est séparé de huit employés, au motif d’un audit des ressources humaines de la fédération, qui dispose des effectifs jugés pléthoriques.

Il est question «de ramener les effectifs à une proportion raisonnable. Ils sont pléthoriques. A l’époque de Iya, la masse salariale était de 13 millions Fcfa. Aujourd’hui, elle oscille entre 34 et 36 millions. Ce qui est excessif pour une institution comme la Fecafoot», s’offusque un membre du comité de normalisation ayant requis l’anonymat. Au demeurant, Dieudonné Happi ne se garde pas de recruter des cadres, à l’instar du Directeur de la Communication, Parfait Siki, ou encore du Coordonnateur adjoint des sélections nationales, Hervé Tsitsol.

Views All Time
Views All Time
441
Views Today
Views Today
2
Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de