Finale Coupe CAF: Lukong et AS Vita sombrent au Maroc

A La Une Confederation Cup CAF

On a été complètement battus dans les duels. On les a attendus contrairement à ce qu’on avait prévu et on a laissé jouer cette équipe de façon extraordinaire. Le Raja a pu développer son jeu comme il voulait. On n’a pas été là, on était complètement absents“. 

A déclaré Florent Ibenge en conférence de presse. Très remonté contre l’ensemble de ses joueurs, après le trois buts à zéro pris contre le Raja, ce dimanche à Casablanca, le technicien congolais ne croit pas un miracle particulier, sinon simplement au réveil de son groupe à domicile lors du mach retour dans une semaine à Kinshasa.

Nelson Lukong a long temps repoussé l’échéance. Mais sa défense totalement désorienté lors des 45 premières minutes à pourtant tenue. C’est au retour des vestiaires que le gardien camerounais de 38ans va encaisser les trois buts de la rencontre.

Deux buts (47′ et 61′ de Soufiane Rhahimi pour le Raja) vont intervenir avant la sortie à la 64′ sur carton rouge du défenseur central Yannick Bangala Litombo. Un carton jaune et un rouge directe à Litombo qui vont causer un pénalty et entrainer une fracture numérique dans le camp de l’AS Vita déjà instable, et plonger la défense dans le doute total.

Mahmoud Benhalib à la 66′ va se charger d’inscrire le troisième but sur pénalty du Raja Casablanca, qui prend la bonne option à domicile pour cette finale aller de la coupe de confédération CAF 2018.

Du reste, un fait divers survenu dans à la fin de la partie, et qui pourrait couter cher au Raja s’il est avéré est venu ternir ce match pourtant bien exécuté sur le terrain. Sur sa page Facebook, le club congolais a accusé l’attaquant marocain Mouhcine Lajour d’avoir agressé l’attaquant Eddy Ngoyi après le coup de sifflet final (photo ci-haut).

Views All Time
Views All Time
79
Views Today
Views Today
1

Profil de l'auteur

Noé Konlog
Journaliste spécialisé dans les sports, football first passion!

Hits: 67

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de